UTMB, la belle affaire… de famille

Arche d'arrivée de l'UTMB à Chamonix

L’Ultra Trail du Mont-Blanc, dont le départ de la 15e édition est donné à 18h30 ce vendredi 1er septembre à Chamonix, se résume à un seul nom : Poletti. Catherine et Michel Poletti sont les propriétaires de l’UTMB, une marque devenue aujourd’hui LA référence mondiale dans le trail-running. Convoité par les plus grosses entreprises du sport, à commencer par Amaury Sport Organisation (ASO), l’événement est une belle affaire, mais il reste toutefois géré en “en bon père de famille”.

«Nous ne sommes pas à vendre, affirme Catherine Poletti. Nous souhaitons garder le contrôle de nos images, de notre communication et surtout de nos valeurs». A Chamonix, malgré l’importance prise par la compétition, qui entraîne de fortes retombées économiques pour la vallée, celle-ci a gardé un aspect convivial et simple, dans la lignée de “l’esprit trail”.

Une marque déposée

Concrètement, la marque déposée UTMB est détenue par la SARL Autour du Mont-Blanc, propriété de Catherine et Michel Poletti. C’est, en fait, le pôle commercial en charge, notamment, des aspects organisation et marketing de la course. Une seconde structure, une association, Les trailers du Mont-Blanc, gère la logistique sur le terrain et en particulier les bénévoles.

Catherine Poletti, directrice générale de l’UTMB

Le budget de la course s’élève à 2 millions d’euros. «Un montant qui ne comprend pas la valorisation des services techniques apportés par les communes et les collectivités, insiste Catherine Poletti. Ainsi, comment estimer le prêt des salles de l’Hôtel de Ville de Chamonix ?»

L’UTMB est rentable : «il rapporte suffisamment», confie la patronne de la course. La majorité des ressources, 60%, provient des inscriptions des concurrents. Il y en a 8.000 sur les différentes courses organisées durant la semaine, dont 2.300 pour l’épreuve phare de 171,5 kilomètres : ces coureurs sont triés sur le volet, qualifiés via d’autres courses… ou tirés au sort.

Une extension internationale

Le reste du budget, 40%, provient des partenaires, dont Columbia. L’équipementier sportif américain est le principal sponsor, depuis trois ans. Son nom est associé au logo de l’UTMB. Une quarantaine de partenariats a été signé. Il y a aussi le village qui rassemble plus de 160 exposants et commerçants, principalement équipementiers ou marques de nutrition sportive. Il reçoit 50.000 visites..

Si l’UTMB ne vend pas de droits TV exclusifs, «pour favoriser l’exposition des images de la course», l’événement pourrait ces prochaines années bénéficier d’une troisième source de revenus : la vente de la franchise UTMB à d’autres organisateurs. Un premier accord a été signé avec un groupe chinois. La première édition de l’UTMB Gaoligong aura lieu le 9 mars 2018 dans le sud de la Chine.

Un UTMB en Chine

Un développement international amorcé via une société montée à 50/50 avec OC Sport, le groupe de Rémi Duchemin. «L’ambition est de créer une course par an avec l’objectif d’en avoir, à terme, trois ou quatre par continent avec une épreuve référence, explique le dirigeant. Nous allons annoncer un deuxième partenariat dans les prochaines semaines».

Ce rayonnement international fait plaisir à Catherine Poletti. «Oui, mais nous ne recherchons pas les retombées financières, assure-t-elle. C’est pour cela que nous prenons notre temps». Les sponsors de l’UTMB, prioritaires, trouveront là d’intéressantes opportunités de communication. Columbia discute ainsi avec les organisateurs de1 Gaoligong. En attendant, Catherine et Michel Poletti sont ravis d’accueillir près de 400 coureurs chinois sur l’UTMB… du Mont-Blanc.


Les partenaires de l’UTMB 2017

Presenting Partner (1) : Columbia. Partenaire Ultra (1) : Mountain Hard Wear. Partenaires officiels (6) : Chamonix Mont-Blanc, Payot-Pertin/Super U, Overstim-s, Camelback, I-Run, Outdry. Fournisseurs officiels (9) : Buff, Vibram, Crosscall, Compressport, Petzl, Julbo, Renault, Tunnel du Mont-Blanc, Garmin. Partenaires techniques (11) : Wide, Activités Sociales de l’énergie, UCPA, Live Trail, 74printer.com, Compagnie du Mont-Blanc, Esope, ENSA, Chalet 481, Chamonix Mont-Blmanc Hélico, Touristra. Soutiens officiels (10) : Flashsport, Tingerlaat, Groupe Legendre, Fenwick, L’Héliopic, Hôtel Mont-Blanc, Tripolers, Trails, Mountain Drop-Offs, Transdev. Partenaires territoriaux (3) : Valle d’Aosta (Italie), Espace Mont-Blanc, Valais (Suisse) et la vingtaine de communes du parcours.