Tennis : Viva Tech monte au filet

Tennis

Viva Technology, le salon des nouvelles technologies, s’est invité au Rolex Paris Masters dont les matchs disputent jusqu’à dimanche 4 novembre à l’Accor Hôtels Arena. Pas dans les gradins pour assister aux échanges entre les meilleurs tennismen mondiaux, mais en coulisse pour un débat autour des innovations technologiques dans la discipline et le sport en général.

«Les innovations technologiques vont constituer l’un des enjeux majeurs du sport dans les années à venir, affirme Guy Forget, directeur du Rolex Paris Masters et initiateur de l’opération. J’espère que ce rendez-vous sera amené à être pérennisé.»

L’utilisation des data a été au cœur des débats. «L’une des problématiques est de savoir quels éléments différenciants peuvent être récoltés, et comment nous pourrions les redistribuer», indique Fernando Romao de PIQ. «Notre objectif est d’aller chercher le petit plus qui permettra au sportif de progresser en compétition, explique Benoît Godefroid de SAP qui travaille notamment avec le tennis féminin et la WTA. Mais, il faut faire attention aux données que l’on pourrait exposer au grand public.»

Le Big Data révèle aussi un autre versant : les millions de données peuvent en effet alimenter certaines dérives, notamment dans les paris sportifs. «Il faut aussi veiller à préserver la dramaturgie du sport et d’un match, rappelle Alexandre Loth de la Fédération française de tennis. Le jeu ne doit pas être lissé par l’analyse, et doit rester un spectacle.»

©️ SportBusiness.Club. Octobre 2018


La FFT lance son jeu vidéo

A l’occasion du Rolex Paris Masters, la Fédération française de tennis a lancé un jeu vidéo destiné aux passionnés de la discipline. Baptisé The Spoiler, ce jeu disponible sur internet invite les fans de tennis à prédire le vainqueur du match mais également de prévoir l’emplacement précis du point d’impact de la balle de match. Des balles dédicacées par les joueurs du tournoi sont à gagner.