Webedia lance la L1 de LOL

Enfin, un peu de lisibilité dans l’e-sport. Webedia et Riot Games, l’éditeur du jeu, lancent la Ligue française de League of Legends (LOL), équivalent à un championnat de France officiel. Dans un premier temps, la compétition réunira huit équipes professionnelles (voir ci-dessous). Deux autres seront intégrées en 2020, année qui inaugurera un système de montées et de descentes selon les classements.

Concrètement, les deux premières équipes seront invitées à disputer l’European Masters de LOL, le palier supérieur réunissant les meilleures équipes de chaque championnat national. Encore au-dessus se situe l’European League of Legends Championship Series (LEC), une compétition comparable à la Ligue des Champions de football mais avec un format fermé (lire ci-dessous la hiérarchisation des événements), puis enfin les Worlds, les championnats du monde dont l’édition 2019 sera organisée à Paris.

«Nous sommes très très fiers d’avoir été sélectionnés par Riot Games pour lancer et coproduire la ligue nationale en France, se réjouit Michèle Benzeno, directrice générale du groupe Webedia. Il s’agit d’un investissement financier assez structurant et l’objectif est de mettre en place une compétition durable.»

Une coproduction Webedia et Riot Games

L’accord entre Riot Games et Webedia est de deux ans et les deux entreprises investissent ensemble dans l’événement afin d’attirer de nouveaux annonceurs. «Les marques ont une compétition à laquelle elles peuvent s’associer durant toute l’année, explique Michèle Benzeno. Nous allons proposer plus de 150 matchs avec des équipes professionnelles et plus de 300 millions de contacts.»

Les matchs de la LFL (Ligue française de League of Legends) seront retransmis les mardis et mercredis soir de 19h00 à 23h00 en direct sur une chaîne d’O-Gaming via les plateformes numériques traditionnelles de l’e-sport, puis en différé sur ES1, la chaîne spécialisée produite par Webedia qui fête son premier anniversaire.

Des activations personnalisées

«League of Legends est le jeu e-sport le plus populaire au monde avec 100 millions de joueurs actifs tous les mois, indique Damien Ricci, directeur e-sport chez Riot Games France. Avec la LFL, le but est d’élever encore plus de niveau de jeu tout en travaillant pour l’avenir en révélant les champions de demain qui pourront intégrer des équipes de niveau mondial».

La LFL donne aussi naissance à un nouvel écosystème économique. Les équipes sont invitées et pourront bénéficier en primes d’une partie des droits marketing récoltés. «Nous recherchons un partenaire titre et d’autres à différents rangs, précise Michèle Benzeno de Webedia. Les marques pourront s’associer à la compétition mais également au jeu. Les activations peuvent très personnalisées.» Le ticket d’entrée s’élève à 300 000 euros. Sur un plan marketing, la lisibilité s’éclaircit également pour les annonceurs.

© SportBusiness.Club. Janvier 2019.

Mise à jour, mardi 15 janvier 2019 : Lagardère Sports signe un accord pluriannuel exclusif pour la gestion droits marketing de la League of Legends European Championship le nouveau championnat d’Europe de Riot Games en ligue fermée.


La Ligue Française League of Legends

  • Premier segment 2019
    • Matchs aller/retour : 22 janvier au 19 mars
    • Play-Offs : 26 mars au 3 avril
  • Second segment 2019 :
    • Matchs et phase finale : juin à septembre
  • Journées de championnat.
    • Mardi : 19h00 à 23h00
    • Mercredi : 19h00 à 23h00

Equipes saison 2019

  • Vitality (équipe 2)
  • Misfits (équipe 2)
  • Gamers Origin
  • LDLC
  • Solary
  • ROG (Republic of Gamers)
  • MCES (Mon club e-sport)
  • AAA (Against All Authority)

Compétitions : le mode d’emploi

En novembre 2019, la planète e-sport aura les yeux braqués sur Paris et l’Accor Hôtels Arena où se disputera la finale des championnats du monde de League of Legends. Les Worlds sont le haut de la pyramide de l’univers sportif mis en place et contrôlé directement par Riot Games l’éditeur américain du jeu. Seules les équipes ayant acheté une franchise continentale peuvent y participer. C’est le cas de Vitality, l’unique structure professionnelle française à ce niveau évoluant dans l’European League. Le coût de cette franchise s’élève entre 8,5 et 10 millions d’euros pour intégrer cette ligue fermée. LOL compte cinq ligues majeures (Europe, Amérique du nord, Corée, Chine, Taïwan), et une petite vingtaine de ligues mineures sur d’autres territoires.

En parallèle, Riot Games développe depuis 3 ans des Ligues nationales dans un format proche de celui d’un championnat avec des systèmes de promotion ou de relégation. Il en existe une vingtaine. En Europe, l’échelon le plus élevé pour cette compétition est l’European Masters, où peuvent se qualifier les deux premiers du championnat français. C’est l’équivalent de la Ligue Europa en football. L’European League, un cran au-dessus mais donc fermée, en serait la Ligue des Champions.