Yahoo se met au Ping Pong

Yahoo France diffuse la Coupe du monde de tennis de table, une compétition internationale qui se dispute à Disneyland Paris du 19 au 21 octobre. Alexandre Delperier, directeur des médias (Head of Media) du site français du groupe américain Oath, explique que Yahoo France étudie toutes les opportunités de diffusion d’événements sportifs.

Yahoo France retransmet la Coupe du monde de tennis de table. Pourquoi cette diffusion ?

Alexandre Delperier : «La Coupe du monde de tennis de table réunit les 20 meilleurs joueurs mondiaux. Il s’agit d’une compétition majeure. C’était pour nous une réelle opportunité. La discipline est très appréciée en France et c’est un sport très ludique qui parle à beaucoup d’entre-nous. Coté pratique, la fédération internationale produit la couverture audiovisuelle, nous diffusons le flux et ajoutons les commentaires de notre équipe. Les phases qualificatives seront sur la chaîne Yahoo Sport, et dimanche, les finales seront sur la page d’accueil de Yahoo France.»

Quelles audiences attendez-vous ?

A.D.: «Je ne suis absolument pas en mesure de vous le dire. Mais, sachez, par exemple, que les quarts de finales du championnat de France de basket-ball Jeep Elite, que nous avons diffusé, ont réalisé 1,2 million de vues. La force de Yahoo, c’est une exposition à plus de 9 millions de visiteurs uniques par mois.»

La diffusion de compétitions sportives est un axe stratégique pour Yahoo ?

A.D.: «A l’international oui. Aux Etats-Unis nous possédons les droits numériques de la NFL, le championnat nord-américain de foot US. En France, nous ne répondons pas encore aux appels d’offres, mais nous regardons quelles fédérations ou quels événements pourraient avoir besoin d’une grande visibilité et pouvant proposer du contenu de qualité. Nous étudions beaucoup d’opportunités.»

Vous acquittez-vous de droits TV ?

A.D.: «Non, nous proposons une diffusion gratuite des images. Nous ne sommes pas engagés dans l’achat de droits TV. Aujourd’hui.»

Et demain alors ?

A.D.: «Aux Etats-Unis, Yahoo, comme Google ou Amazon, sont déjà d’importants diffuseurs d’événements sportifs. Aujourd’hui, beaucoup compétitions n’ont pas ou peu de visibilité en France. Nous sommes très beaucoup sollicités, et nous sollicitons aussi beaucoup. Mais on ne fera pas seulement pour faire. Je ne ferme aucune porte».

© SportBusiness.Club. Octobre 2018


Yahoo sport, locomotive de Yahoo

Yahoo France appartient au groupe américain Oath, une société de médias numériques regroupant plus de 50 marques notamment Huff Post. Oath fait partie du groupe du géant des télécoms Verizon. En France, Yahoo s’appuie beaucoup sur le sport. Lors de la Coupe du monde de football, le site a diffusé plus de 150 heures d’images consacrées à l’événement, et produit plus de 500 vidéos dont les audiences totales ont réalisé près de 23 millions de vues.

1 Rétrolien / Ping

  1. Cette semaine 42, Olbia a appris que… | Olbia le blog

Les commentaires sont fermés.