Asics veut des sportifs bien dans leur peau

Demain matin faites sonner votre réveil un peu plus tôt… et allez courir… ou marcher… ou faire quelques exercices de yoga dans le salon. Dans sa nouvelle campagne mondiale, Asics poussent les hommes et les femmes de la planète à ressortir leurs chaussures de sport pour se faire du bien à la tête. Le message est porté par plusieurs champions. Le tennisman Novak Djokovic, le coureur Christophe Lemaitre et la triathlète Léonie Périault vont montrer l’exemple : une photo le matin, au lever du jour, postée sur les réseaux sociaux avec l’inscription #SunriseMind. A chaque cliché, Asics s’engage à faire un don à Mind, une association caritative spécialisée dans la santé mentale, afin de financer la recherche en santé mentale.

En 2021, l’équipementier japonais, partenaire des Jeux de Tokyo l’été prochain, annonce la mise en route d’un projet de recherche pour démontrer l’impact du sport sur le bien-être mental. Les résultats chiffrés d’une pré-enquête sont encourageants. “Après une courte période d’activité physique, les sportifs non professionnels ont connu une amélioration émotionnelle globale, avec notamment une évolution allant jusqu’à 29% de leur capacité à faire face au stress et une augmentation allant jusqu’à 18% de leur niveau de relaxation, indique Asics. Ils ont également signalé une baisse significative des émotions négatives comme la frustration (jusqu’à 135%) et étaient jusqu’à 28% moins enclins à prendre des décisions irréfléchies et à réagir négativement aux défis ou aux perturbations”.

Le sport permettrait d’augmenter la vitesse de traitement du cerveau, d’améliorer la mémoire et de réduire leurs niveaux de stress cognitif qui se traduisent par l’anxiété, l’oubli et la désorganisation. Marque sportive, Asics s’éloigne du Plus vite, plus haut, plus fort. « Nous sommes conscients que la Covid-19 fait peser une pression encore plus grande sur le bien-être de millions de personnes à travers le monde, explique Gary Raucher, Vice-président, ASICS EMEA, dans un communiqué. Nous sommes également convaincus que le sport et le mouvement jouent un rôle sur le moral et aident les gens à se sentir mieux. Pour nous, l’année 2021 sera axée sur le fait de libérer le pouvoir unique du sport, qui est capable de redynamiser nos esprits ». Asics, qui a sorti une collection inspirée de ce positionnement, met ainsi en pratique l’expression dont l’acronyme a donné naissance à son nom : Anima Sana In Corpore Sano (Un esprit sain dans un corps sain).

© SportBusiness.Club Janvier 2021