DAZN met un crampon à l’UEFA grâce à la Ligue des Champions féminine

Les plateformes de streaming sortent du bois cette année. DAZN a annoncé ce mercredi 30 juin la signature d’un accord mondial de 4 ans, de 2021 à 2025, avec l’UEFA pour la diffusion des rencontres de la Ligue des champions féminines de football. L’opérateur spécialisé dans le sport a acquis les droits de la compétition pour en être le diffuseur hôte. Dans ce cadre, DAZN a signé un accord avec Youtube qui diffusera en direct et gratuitement des matchs au niveau mondial. Seules la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) et la Chine sont exclues du périmètre de l’accord.

Très concrètement, durant les deux premières saisons (2021/2022 à 2022/2023), les 61 matchs de la compétition, de la phase de groupes à la finale, seront disponibles en direct, et à la demande, sur DAZN et gratuitement sur la chaîne Youtube de DAZN. Pour les deux saisons suivantes, (2023/2024 à 2024/2025), DAZN conservera l’intégralité des rencontres et seuls 19 matches seront retransmis gratuitement sur Youtube. “À l’heure où le sport féminin professionnel lutte pour une plus grande visibilité, ce nouveau partenariat procurera une notoriété sans précédent aux joueuses, aux clubs et à la compétition de haut niveau elle-même en rendant les matches de toute la saison accessibles aux fans du monde entier,” indique un communiqué commun.

Cet accord mondial avec un ayant droits majeur marque une nouvelle étape dans le déploiement des plateformes de streaming. L’ambition de DAZN, détenu par le groupe britannique Perform, est de devenir un acteur majeur mondial. Le média est qualifié de “Netflix du sport”. DAZN a récemment acquis les droits nationaux du championnat d’Italie de football, et en France c’est Amazon, pour son offre Prime Vidéo, qui a acheté une grande partie des droits de la Ligue 1. Après quelques années d’observation, ces nouveaux “GAFA” du sport sont passés à l’offensive cette année.

© SportBusiness.Club Juin 2021