Election présidentielle américaine : les ligues sportives très mobilisées

Pire qu’un match indécis : l’élection présidentielle américaine du 3 novembre prochain ! Près de 140 millions d’électeurs vont devoir choisir entre Donald Trump, le sortant Républicain, et Joe Biden, le Démocrate. L’affaire sera serrée et le résultat définitif de cette 59e élection, contrairement à une rencontre, ne sera sans doute pas connu au coup de sifflet. La faute aux votes par correspondance.

Dans un pays malmené depuis plusieurs mois par les violences à répétition, le sport veut faire entendre sa voix. Les ligues professionnelles américaines se sont mobilisées afin d’inciter les supporters et fans de leurs équipes à aller déposer un bulletin dans l’urne. Le Jour J, une très grande partie des stades des franchises fera office de bureaux de vote. D’autres initiatives ont été lancées. Revue de détail par ligue.

NFL : pas d’entraînement le 3 novembre

Une dizaine d’équipes de National Football League (NFL), la ligue la plus populaire aux Etats-Unis, ouvrira ses infrastructures comme bureaux de votes. Les équipes des clubs de foot US accueilleront les électeurs directement dans leurs enceintes afin qu’ils puissent voter tout en respectant les mesures sanitaires mises en place par le gouvernement.

En parallèle, La NFL a lancé une campagne de mobilisation, la “NFL Votes”. L’objectif est d’inciter les fans à voter à l’image de leurs stars, joueurs et coachs, qui apparaissent dans cette communication. L’initiative permet également de s’informer sur les élections américaines en donnant différents chiffres et dates clés.

La ligue a également prévue la fermeture de tous ses bureaux le jour de l’Election Day afin de permettre à ses employés d’aller voter. Dans la même optique, et en accord avec les syndicats des joueurs, ce mardi 3 novembre aucun entraînement, événement susceptible d’attirer des supporters, ne sera organisé.

NBA : le Madison Square Garden transformé en bureau de vote

A l’instar de la NFL, la National Basketball Association (NBA) transformera ses infrastructures en bureaux de vote. Un choix pris par 22 des 30 équipes. Ainsi, à New-York, le Madison Square Garden, antre des Knicks, sera le plus grand centre de vote de Big Apple. L’enceinte pourra accueillir les quelques 60 000 votants éligibles du quartier. 

Des franchises ont pris des initiatives plus individuelles, comme les Sacramento Kings qui ont lancé “Rally the Vote” un projet permettant d’enregistrer son vote en avance. Vingt autres équipes de sport pro de la NBA, mais aussi des féminines de la WNBA, ou d’autres ligues comme la MLB et MLS, font de même.

Par ailleurs, Monumental Sports & Entertainment, agence qui supervise plusieurs équipes du monde sportif américain, offrira à ses employés 16 heures payées afin qu’ils officient comme volontaires dans les bureaux de vote. Et puis, l’ensemble des franchises de NBA propose sur leurs sites internet une page consacrée à l’élection et détaillant le processus du vote. 

NFL : les réseaux sociaux mobilisés

Plusieurs équipes de la National Hockey League (NHL) vont également transformer leurs infrastructures en bureau de vote. Certaines, comme les Capitals, proposent même aux fans de gagner des figurines de leur club ou d’un joueur s’ils se déplace pour mettre un bulletin dans l’urne. Les équipes NHL ont en amont lancé une communication sur l’importance d’aller voter. Les réseaux sociaux et sites officiels des franchises sont très sollicitées. .

La ligue de hockey a noué un partenariat avec When We All Vote, association à but non lucratif dont l’objectif est de faire augmenter le taux de vote lors de chaque élection. La structure a été co-créée en 2018 par des diverses personnalités comme l’ex Première Dame, Michelle Obama, l’acteur Tom Hanks ou encore le basketteur Chris Paul.

MLB : aidez les fans à voter

Tout comme dans les autres ligues, les clubs de la Major League Baseball (MLB) ouvriront une grande partie de leurs infrastructures pour le vote grand public des Américains. Ils ont également mis en ligne sur leurs sites différentes instructions et aides afin que les fans puissent voter le plus facilement possible le 3 novembre.

D’un autre côté, la ligue de baseball s’est associée à Civic Alliance, un ensemble “non partisan” d’entreprises unies autour du projet de réaliser des élections sûres, fiables et accessibles.

MLS : La ligue facilite le vote à ses employés

Le soccer, la Major League Soccer (MLS), prévoit de fermer ses bureaux et ses infrastructures le 3 novembre, jour de l’Election Day afin de permettre à ses employés d’aller voter ou de faire du bénévolat dans les sites de vote. Une grande partie des stades sera utilisée comme sites de vote. La ligue et ses équipes ont également consacré une page en ligne sur leurs sites officiels afin d’aider les fans à voter selon leurs situations : physiquement, par mail, par procuration… Plusieurs franchises de la MLS se sont également associées derrière l’initiative “Rally the Vote” pour encourager la participation de leurs fans à cette élection.

Nicolas Toison
© SportBusiness.Club Octobre 2020