En mars, les Six Nations et le rugby ont plaqué les autres sports

En mars 2021, le Tournoi des Six Nations est resté, comme en février, l’événement sportif le plus suivi, tous médias confondus selon le baromètre Sport Tracker mis en place par Vertigo et l’Observatoire du Sport Business, et dont SportBusiness.Club publie les résultats en avant-première. L’audience globale de la compétition a même progressé de près de 2 millions de personnes, à 10,6 millions. La bonne tenue du XV de France, et leur possibilité de remporté le tournoi, expliquent cet engouement.

Derrière, la Ligue 1 continue sa progression avec 9,1 millions d’individus ayant déclaré suivre le championnat de France. “L’effet de Canal+, désormais unique diffuseur de la compétition, commence à se faire sentir,” note-t-on à l’Observatoire du Sport Business. Regain d’attractivité aussi pour la Ligue des Champions (7,5 millions de personnes) sans doute portée par le parcours du Paris Saint-Germain. L’étude Sport Tracker ne prend pas en compte les matchs de l’équipe de France : seulement les compétitions identifiées.

Les sports mécaniques ont également obtenu de bonnes performances en mars. Le retour de la Formule 1 a été suivi par 6 millions de personnes, et celui de Moto GP par 4,2 millions. La diffusion en clair des premiers grands prix auto et moto sur Canal+ a certainement contribué à cet intérêt. Dans son analyse, Sport Tracker note que ces deux compétitions attirent un public un peu plus jeune : quand les moins de 50 ans représentent 55% des “intéressés sport” en général, ils sont 56,4% pour la Formule 1 et 59,7% pour la Moto GP.

© SportBusiness.Club Avril 2021