Equipementiers. Nike poursuit en justice les créateurs des “Satan Shoes”

Justice. Nike a lancé une procédure en justice contre MSCHF Product Studio qui a créé pour le rappeur américain Lil Nas X une paire spéciale de la marque contenant du sang humain, rapporte le site américain TMZ. Sur ce modèle de Nike Air max 97 détourné est également écrit un verset de la Bible faisant référence à Satan ainsi qu’un un pentacle satanique. La paire étant disponible en 666 exemplaires… chiffre diabolique.

Une initiative qui n’a pas plu à Nike. Le géant américain réclame des dommages-intérêts et une indemnisation pour le préjudice subi. La paire de chaussures est proposée à plus de 1 000 dollars.

Nike assure n’être « en aucune façon liée à ce projet ». La marque au swoosh affirme cependant que MSCHF leur achète des chaussures afin que des artistes, comme Lil Nas X apportent leurs propres modifications créatives. Ces modèles sont vendus à des tarifs bien plus élevés que celui de base.