Film. Avant Zlatan il y eut Tom Foot

C’est un conte de fée footballistique qui ressort sur les écrans, à l’occasion du début de l’Euro. Tom Foot, réalisé en 1974 par Bo Widerberg, raconte l’histoire d’un petit bonhomme de 6 ans, surdoué ballon au pied. Il intègre l’équipe nationale suédoise et va la mener à réaliser des exploits. Le film suit son ascension dans monde du foot-business de l’époque. Tom Foot devient égérie de marques, protégé d’agents et héros de toute une population. Difficile de gérer cela quand on a 6 ans et que l’on est obligé de demander de l’aide à un équipier pour relacer ses chaussures en plein match.

C’est en croisant un gamin lors d’un tournage que Bo Widerberg eut l’idée de cette histoire. Le voyant jouer au football avec d’autres mômes, il le défie… et se fait ridiculiser par ses dribles. Une fois le scénario écrit, le réalisateur va revoir l’enfant, lui propose le rôle, et c’est sous son vrai nom que Johan Bergman jouera celui sera surnommé Tom Foot.

Faute de moyen, c’est le Système D qui prévalut durant le tournage. Bo Widerberg finança le film grâce à un contrat de film publicitaire signé avec Volvo. Il demandé gentiment à Adidas de fabriquer, gratuitement, une paire de crampons à la taille des petits pieds du héros. Et puis, quasiment personne ne fut payé sur ce tournage : ni Johan Bergman, ni ses parents, qui jouent ses propres parents, ni les footballeurs professionnels de l’équipe de Suède qui se sont prêtés au jeu, ni même la FIFA pour les images filmées lors de rencontres officielles, ni les 30 000 spectateurs présents dans le stade lors d’une rencontre internationale. C’était un autre temps.

Tom Foot, un film de Bo Widerberg, Suède, 1974, 84 minutes. Sortie : mercredi 9 juin 2021 en France.