Football. La Juventus reconnait l’échec du lancement de la Super Ligue

Organisations. La Juventus de Turin, un des douze clubs fondateurs” de la Super Ligue, ce championnat dissidents privé concurrent de la Ligue des Champions, reconnait que le projet de lancement de cette compétition est avorté, suite au tollé généré par cette annonce et au renoncement de la plupart des équipes initiales.

“Dans ce contexte, la Juventus, tout en restant convaincue de la validité des hypothèses sportives, commerciales et juridiques du projet, estime qu’elle a actuellement des possibilités limitées de se réaliser sous la forme dans laquelle il a été initialement conçu,” est-il écrit dans un communiqué de la Juventus.