Kévin Escoffier perd en mer mais gagne sur les réseaux sociaux

Un demi-million. C’est le nombre de nouveaux abonnés que les marins du Vendée Globe ont gagné sur leurs comptes personnels de réseaux sociaux après un mois de course. La progression sur les principales plateformes observées par SportBusiness.Club* est de 44,5% pour 30 jours de mer. Et les deux principaux bénéficiaires de cette montée en puissance sont… Kevin Escoffier et Jean Le Cam. Tout sauf une surprise. Le duo a beaucoup fait parler suite au naufrage du premier et à son sauvetage par le second. Kevin Escoffier, qui a perdu son monocoque PRB, a gagné plus de 15 000 nouveaux fans et vu ses comptes bondir de près de 160%. Pour Jean Le Cam le gain s’élève à près de 110% et 70 000 nouveaux abonnés.

Malgré tout, le maître à bord sur les réseaux sociaux des 33 skippers engagés dans ce Vendée Globe reste Alex Thomson. Contrait à l’abandon suite à une avarie sur Hugo Boss, et donc désormais à terre, le marin britannique compte un total de 460 000 abonnés sur ses différents comptes. Le Gallois, le seul présent sur Tik Tok, a encore gagné 85 000 supporters malgré ses déboires en mer.

Les deux leaders actuels de la course connaissent, eux, des fortunes diverses. Charlie Dalin, sur Apivia, n’a augmenté sa base de fans de 55%. C’est mieux que la moyenne de la flotte, mais beaucoup moins bien que son concurrent Thomas Ruyant, sur LinkedOut, qui, dans le même temps a vu sa communauté bondir de 98%. En queue de ce classement pointent Jérémie Beyou et Fabrice Amedeo. Leur base d’abonnés n’a augmenté que d’environ 20%, mais Charal et Newrest / Art & fenêtres, leur bateau respectif, ont également été les deux premiers à casser et à retourner au départ pour réparer.

Facebook, avec un cumul de près de 770 00 abonnements, reste la plateforme préférée des supporters des skippers du Vendée Globe. Leur nombre a augmenté de 35%. C’est beaucoup moins qu’Instagram où le total de fans a progressé de 62% pour atteindre près de 500 000. Twitter, avec 225 000 abonnements, a tout de même augmenté de prés de 50%. Pour autant, ces performances de navigation sur Internet restent bien virtuelles en comparaison aux vagues réelles que les skippers affrontent actuellement dans les mers du Sud.

© SportBusines.Club Décembre 2020

(*) Source : observation de SportBusiness.Club mardi 8 décembre 2020. Comptes personnels des marins : Twitter, Facebook, Instagram, Youtube, Linkedin.


Les skippers du Vendée Globe sur les réseaux sociaux (un mois de mer)

Skipper
Evol.
Evol.
TOTAL
Kevin Escoffier (abandon)
+159%
+15 650
25 500
Jean Le Cam
+109%
+70 090
134 200
Pip Hare
+98%
+14 920
30 100
Thomas Ruyant
+91%
+19 970
41 920
Sébastien Simon (abandon)
+82%
+16 970
37 740
Maxime Sorel
+76%
+11 990
27 700
Clément Giraud
+76%
+4 090
9 470
Romain Attanasio
+76%
+12 550
29 100
Armel Tripon
+73%
+12 370
29 270
Isabelle Joschke
+73%
+10 090
23 890
Clarisse Cremer
+71%
+47 820
115 600
Alexia Barrier
+65%
+10 320
26 130
Miranda Merron
+65%
+3 870
9 820
Giancarlo Pedote
+64%
+18 460
47 150
Benjamin Dutreux
+64%
+5 340
12 690
Damien Seguin
+60%
+6 820
18 250
Charlie Dalin
+55%
+5 850
16 400
Yannick Bestaven
+53%
+3 560
10 250
Nicolas Troussel (abandon)
+51%
+7 530
22 290
Boris Herrmann
+50%
+36 970
110 410
Kojiro Shiraishi
+49%
+6 440
19 480
Ari Huusela
+47%
+6 330
19 660
Louis Burton
+47%
+5 130
15 970
Arnaud Boissières
+46%
+8 600
27 360
Samantha Davies (abandon)
+44%
+21 040
69 220
Manuel Cousin
+43%
+2 840
9 430
Alan Roura
+38%
+12 140
44 380
Didac Costa
+31%
+6 940
29 220
Stéphane Le Diraison
+30%
+3 880
16 850
Alex Thomson (abandon)
+23%
85 190
460 500
Jérémie Beyou
+20%
+16 330
96 490
Fabrice Amedeo
+18%
+8 360
54 290
Sébastien Destremau
+14%
+2 460
19 750
TOTAL
+46%
+520 740
1 661 380
Source : SportBusiness.Club, observation du mardi 8 décembre 2020. Site des skippers, et non des teams. (*) nombre d'abonnés non visible. Evolution par rapport au départ (8 novembre 2020). Sites observés : Twitter, Facebook, Instagram, Youtube, Linkedin, Tik Tok