La Global Sports Week prendra ses quartiers à la Tour Eiffel

Colloque

La deuxième édition de la Global Sports Week (GSW), qui se tiendra du 1er au 5 février 2021, aura son pied-à-terre à la Tour Eiffel. C’est une façon de parler puisque l’événement international s’installera au premier étage, à 67 mètres de haut, du monument iconique parisien au rayonnement planétaire. Le principal studio prendra place dans l’espace Gustave Eiffel. Un symbole pour ce colloque lancé en 2020 à Paris mais dont la portée se veut internationale. La Tour Eiffel, où se dérouleront les principales prises de parole, sera le centre du dispositif de l’événement co-fondé par le trio Lucien Boyer, Arnaud Drijard et Laurent Damiani. L’édition 2021 de la GSW posera aussi ses valises à Tokyo, Pékin, Milan, Dakar et Los Angeles, quatre futures villes-hôtes de Jeux olympiques. Comme Paris.

« Dans ces cinq villes, nous ne nous installerons pas dans des endroits aussi prestigieux, reconnait Anna Fedou, Directrice générale adjointe de la GSW, en charge des partenariats. Mais ce seront des lieux iconiques du rayonnement français. Nous nous appuierons sur le réseau de la diplomatie étrangère ». L’événement, dont la billetterie vient de s’ouvrir, promet un enchaînement de débats et présentations entre les six sites où s’installera l’édition 2021 de la Global Sports Week, avec toujours en élément central la Tour Eiffel, symbole également des Jeux de Paris 2024. Selon l’évolution de la crise sanitaire et la levée des restrictions, d’autres sites à Paris être ouverts et recevoir du public.

A 50 jours de son ouverture, le programme de la GSW est encore en cours de construction. Plusieurs intervenants ont déjà été confirmés : Geoffroy Roux de Bézieux, Président du Medef, François Gabart, skipper et fondateur de Mer Concept, Nicolas Hieronimus, Directeur général adjoint du Groupe L’Oréal, Delphine O, Ambassadrice, Secrétaire Générale du Forum Génération égalité, Andrew Parsons, Président du Comité International Paralympique, Gabriela Ramos, Sous-Directrice générale pour les sciences sociales et humaines de l’Unesco. D’autres seront annoncés dans les prochains jours. Courant janvier 2021 seront également dévoilés les huit start-up finalistes du Tremplin Invest Finals. L’an passé, les jeunes pousses de la sportech passées par cette plateforme d’expression avaient levé 3 millions d’euros.

© SportBusiness.Club Décembre 2020


La Tour-Eiffel élève la Global Sports Week

La Global Sports Week 2021 peut s’installer à la Tour Eiffel, certainement l’un des sites événementiels les plus prestigieux au monde, grâce à une aide et un soutien de la Mairie de Paris, notamment de Pierre Rabadan, Adjoint à la Maire, en charge du sport, des Jeux olympiques et paralympiques : « Paris, à l’approche des Jeux olympiques et paralympiques 2024, est fière d’être la capitale du sport, indique l’ancien rugbyman dans un communiqué. Nous sommes ravis d’avoir accueilli et de continuer à accueillir des événements sportifs qui résonnent mondialement et de contribuer à faire rayonner les valeurs sportives dans le monde ». L’autre aide vient de son prédécesseur à la Mairie de Paris, Jean-François Martins, nommé il y a peu Président de la société d’exploitation de la Tour Eiffel, et qui a donc gardé la fibre sportive.