«L’agence du sport conserve une présidence effective»

Podcast. Tous les jours SportBusiness.Club prend des nouvelles des acteurs de l’écosystème du sport en France. Frédéric Sanaur est le directeur général de l’Agence nationale du sport (ANS). La structure, au cœur de la nouvelle gouvernance du sport français, fonctionne toujours malgré la crise sanitaire du coronavirus. Certains dossiers sont au ralenti et des actions sont différées par l’impossibilité de la situation actuelle. Frédéric Sanaur travaille sur la sortie de crise. Extraits.

Jean Castex, le président de l’agence nationale du sport, a été appelé par le Gouvernement pour étudier les scénarios de sortie de confinement. Du coup, comment fonctionne l’Agence ?

Frédéric Sanaur : «Durant cette période Jean Castex reste président, mais bien-sûr il ne peut plus remplir ces fonctions-là. Cette situation est prévue dans le cadre de nos statuts. Nos deux vice-présidents, Jean-Paul Omeyer, vice-président de la Région Grand-Est, et Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français, assurent l’intérim. Ils sont en interaction avec moi au quotidien notamment pour préparer les futures échéances. On a une organisation qui permet de garder une présidence effective. Les fonctions de Jean Castex sont mises entre parenthèses.»

Craignez-vous une baisse des ressources des acteurs privés dans le financement du sport ?

F.S. : «Il est encore un petit peu tôt pour mesurer pleinement les conséquences de la crise et de l’activité économique des acteurs qui se positionnent dans le sport. On verra si la priorité des entreprises est de se reconstruire, de relancer leurs activités et sauver leurs emplois. A l’agence on avait choisi d’associer les acteurs privés parce qu’ils sont des financeurs du sport mais aussi parce qu’ils sont en capacité d’apporter de l’expertise, de l’ingénierie (…). On verra à court et moyen terme l’impact que cela peut avoir et de quelles manières les acteurs du sport peuvent se reconstruire et se renouveler dans leurs modèles et manières de fonctionner pour réussir à traverser cette crise le mieux possible

Ecoutez le podcast de Frédéric Sanaur


Son film de sport préféré

He Hot Game (Etats-Unis, 1998). Un film de Spike Lee. Afin de ne pas retourner en prison, un père doit convaincre son fils, jeune basketteur très convoité, d’intégrer une équipe universitaire sur les conseils du Gouverneur de l’Etat. En vod sur Amazon Prime Video

Sa série de sport préféré

The Last Dance (2020). Série documentaire en 10 parties sur Netflix à partir du 20 avril 2020. La carrière et l’histoire du basketteur américain Michaël Jordan et de son équipe des Chicago Bulls lors de la saison NBA 1997-1998.

1 Rétrolien / Ping

  1. Air Jordan fait bondir les audiences télé | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.