Le basket et le rugby écrivent leurs scénarios

A chaque ligue professionnelle sa manière de voir l’avenir post-coronavirus et post-confinement. Le volley et le hand ont stoppé leurs championnats. Le football s’interroge toujours. De leurs côtés, le basket-ball et le rugby écrivent des scénarios. Pour la Ligue nationale de basket-ball (LNB) l’alternative est soit un arrêt pur et définitif des championnats Jeep Elite et Pro B, soit une reprise pour boucler la saison… en septembre ! Le Comité Directeur a mis en place des groupes de travail pour évaluer «les conséquences économiques de cette crise pour les clubs et la Ligue.» Les décisions seront prises «avant la fin du mois d’avril.»

Selon L’Equipe, attendre septembre pour disputer les neuf dernières rencontres de Jeep Elite permettrait de poursuivre directement et immédiatement avec la saison suivante. Et même pourquoi pas de fusionner les deux saisons qui ne feraient plus qu’un maxi championnat disputé sur 24 mois. Attendre la rentrée, c’est aussi une des idées de la Ligue nationale de rugby (LNR) qui a échafaudé un scénario quasi-identique pour le Top 14 et la Pro D2 : «les phases finales des championnats 2019-20 se dérouleraient – selon des modalités déterminées en fonction du nombre de dates disponibles – en août 2020, en amont du lancement de la saison 2020-21 qui débuterait dans la foulée fin août/début septembre.»

La seconde possibilité pour le rugby serait de faire reprendre les championnats 2019-20 «fin juin / début juillet directement sous forme de phases finales avec des finales de TOP 14 et Pro D2 au plus tard le 18 juillet.» Décision attendue «à la fin du mois d’avril» aussi. Là encore, des groupes de travail évaluent les conséquences, économiques notamment, des deux scénarios. Ces formats sont inédits, comme la période que la France et le monde traversent actuellement avec cette crise du coronavirus. Aucune ligue n’avait envisagé dans ses règlements une telle situation : un arrêt des championnats avant leurs termes et les conditions sportives qui en découlaient. Il faut donc écrire de nouveaux textes dans l’urgence. Cet essai ou ce panier ne sont les plus faciles à réussir.

© SportBusiness.Club Avril 2020

1 Rétrolien / Ping

  1. Michel Mimran (LNB): «Difficile d'avoir un contact avec RMC Sport !» | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.