Et bientôt, la radio olympique en France

Médias

Sport en France, la chaîne du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) pourrait bien avoir une petite sœur d’ici un an : une radio ! Denis Masseglia, le président de l’instance sportive, a annoncé lundi 29 juin, lors de son Assemblée générale, qu’un dossier de candidature sera déposé vendredi 10 juillet auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). L’objectif est d’obtenir un canal national sur la Radio numérique terrestre (RNT) actuellement en déploiement et autrement baptisée DAB+. Vingt-six places sont possibles : vingt-quatre ont déjà été attribuées (France Inter, RTL, Europe 1, RMC, NRJ, Virgin…). Il en reste donc deux.

« Espérons que l’idée d’une chaîne de sport radio calquée sur sa grande sœur télé séduira le Jury, a déclaré Denis Masseglia devant les présidents de fédérations sportives. Cela nous permettrait de rendre encore plus de services à vous tous sans exclusive en termes de promotion de vos activités et de vos athlètes ». La radio serait orchestrée par Media 365 (Reworld Media) qui a créé et opère depuis plus d’un an la chaîne de télé Sport en France.

La possible future radio mettrait l’accent sur les compétitions sportives. « L’objectif est de couvrir le plus de disciplines sportives et non pas de se concentrer sur quelques-unes, a confié Denis Masseglia. Il est plus facile de faire un direct avec un téléphone ou de donner les résultats d’une épreuve qui se déroule à l’autre bout du monde en radio ». Dans un premier temps, les coûts techniques de diffusion s’élèveraient à 250 000 euros annuels pour atteindre 1,5 million quand l’essentiel du territoire sera, à terme, couvert par la RNT. Il faudra y ajouter le coût de fonctionnement, quasi-équivalent. Après les auditions des candidats en juillet, le CSA fera son choix à l’automne. L’antenne pourra alors ouvrir au printemps 2021.

© SportBusiness.Club Juin 2020

1 Rétrolien / Ping

  1. OLBIA Conseil Cette semaine 27, Olbia a appris que…

Les commentaires sont fermés.