Le Collectif événementiel sportif outdoor réclame des événements tests

© ASO/A.Vialatte

Evénementiel. Les acteurs français de l’événementiel sportif outdoor ont décidé de s’associer au sein du Collectif événementiel sportif outdoor (CESO). Cette initiative est soutenue par plusieurs fédérations sportives (athlétisme, cyclisme, triathlon) et des organisations ou syndicats professionnels : UNIMEV, Union Sport & Cycle, Sporsora, Outdoor Sports Valley.

Dans un communiqué, ces acteurs indiquent souhaiter organiser “un nombre limité d’événements pilotes dès le printemps 2021, qui permettraient d’éprouver les protocoles sanitaires construits avec les fédérations délégataires, mais aussi de procéder à des tests scientifiques qui, in fine, rassureront les autorités et favoriseront une reprise sereine et rapide de nos événements”.

Enfin, le CESO veut également pouvoir compter sur le prolongement des différents dispositifs d’aides aux entreprises de l’événementiel jusqu’à la reprise effective des événements sportifs outdoor. “Le contexte exceptionnel a placé tout cet écosystème dans une situation de grande précarité économique. Des événements renommés et des milliers d’emplois risquent de disparaître si 2021 ressemble à 2020.”