Le marché du sport en recul de 7%

L’année 2020 a été difficile pour l’univers du sport, et principalement pour son industrie. Selon les premiers chiffres dévoilés par l’Union Sport & Cycle, le chiffre d’affaires du marché de commerce des articles de sport a chuté de 7% en 2020. Si ces données sont confirmées, cela signifierait que ce marché a perdu 800 millions d’euros en un an. « Le marché a été en constante croissante de 3% environ chaque année, excepté en 2008 et 2009, avec un petit coup d’arrêt liée à la précédente crise économique, indique Jean-Philippe Frey, responsable des études de l’Union Sport & Cycle. Néanmoins, ce marché est largement dynamique, marqué par une féminisation et la pratique avec un boom sur la chaussure de sport et les sneakers, secteur qui a augmenté de 100% en sept ans ».

Toutefois, l’année 2020 a été très contrastée, observe-t-on à l’Union Sport & Cycle. Il apparaît ainsi que ce sont les deux périodes de confinement, imposées pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, qui ont réellement plombé les ventes : -54% en mars, -87% en avril, pour la première ; -55,4% en novembre pour la seconde. Les autres mois sont positifs, mais n’ont pas permis de récupérer le manque à gagner. « Ce bilan est contrasté aussi dans les rayons, poursuit Jean-Philippe Frey. Tous les univers ont été touchés, à l’exception de deux : le cycle et le fitness ». Le chiffre d’affaires du premier a gagné environ 7%, et celui du second environ 5%.

Les reculs sur les autres secteurs sont “historiques”, selon les termes du syndicat professionnel : environ -3% en running, -12% sur les raquettes et -20% sur les articles de sports collectifs. Cependant, malgré cette “Annus horribilis”, Virgile Caillet, le délégué général de l’Union Sport & Cycle, affirme voir “réapparaître un peu de soleil”. Le dirigeant fait allusion à la mise en place d’une norme pour un masque de protection sanitaire adapté aux contraintes de la pratique sportive. « Il s’agit d’une petite lueur d’espoir, déclare Virgile Caillet. C’est un signal positif qui nous permet de nous projeter vers un avenir un peu plus souriant. Nous espérons revenir à un fonctionnement plus normal dans les semaines ou mois à venir ». Le secteur vise la prochaine rentrée de septembre pour une possible reprise de la “normalité”.

© SportBusiness.Club Février 2021


Commerce d’articles de sport : évolution du chiffre d’affaires

  • 2000 : 7,56 milliards d’euros
  • 2001 : 7,90 milliards d’euros
  • 2002 : 8,17 milliards d’euros
  • 2003 : 8,52 milliards d’euros
  • 2004 : 8,79 milliards d’euros
  • 2005 : 8,91 milliards d’euros
  • 2006 : 8,98 milliards d’euros
  • 2007 : 9,16 milliards d’euros
  • 2008 : 9,12 milliards d’euros
  • 2009 : 9,11 milliards d’euros
  • 2010 : 9,14 milliards d’euros
  • 2011 : 9,31 milliards d’euros
  • 2012 : 9,61 milliards d’euros
  • 2013 : 9,72 milliards d’euros
  • 2014 : 10,06 milliards d’euros
  • 2015 : 10,69 milliards d’euros
  • 2016 : 10,98 milliards d’euros
  • 2017 : 11,1 milliards d’euros
  • 2018 : 11,1 milliards d’euros
  • 2019 : 11,5 milliards d’euros
  • 2020 : non communiqué (-7%)

Source : Point de conjoncture 2020 de l’Union Sport & Cycle. Réalisé auprès d’une dizaine d’enseignes d’articles de sport représentants environ 60% du marché.