Le rugby français pèse plus d’un milliard d’euros

Selon une étude du CDES (Centre de Droit et d’Economie du Sport) de Limoges associé au cabinet Pluricité, le poids économique des clubs professionnels de rugby du Top 14 et de Pro D2 s’élève à 1,25 milliard d’euros. Cette enquête, diligentée par la Ligue nationale de rugby (LNR) et réalisée pour la saison 2018/2019, tient compte de l’ensemble de l’activité économique et sociale des trente clubs pros français.

Dans le détail, l’activité du rugby professionnel est portée majoritairement par les dépenses directes des clubs professionnels et de la LNR, soit 543 millions d’euros. Viennent ensuite celles des supporters, dont l’achat de billets pour les matchs, estimées à 253 millions d’euros. Lors de la saison étudiée, plus de 4,45 millions de billets avaient été écoulés.

Sur le plan social, l’univers du rugby professionnel français rassemble 4 072 emplois équivalent temps plein, dont 2 279 emplois directs au sein des clubs et de la Ligue. Le nombre d’emplois indirects induits s’élève à 1 793. Ils concernent plusieurs secteurs : événementiel, hébergement, restauration, transports, commerces… Le rugby professionnel français paie 92,3 millions d’euros de charges sociales.

Plus de 100 millions de contributions fiscales

Au total, près de 113,4 millions d’euros sont versés par le secteur professionnel de l’ovalie si l’on ajoute 15,9 millions d’euros d’impôts et taxes, 1,4 million d’impôts sur le bénéfice et 3,8 millions de prélèvements liés aux paris sportifs.

Pour autant, la crise sanitaire de 2020, qui a conduit le championnat professionnel de rugby, comme les autres compétitions, à jouer les matchs à hui clos, « fragilise le modèle économique, » affirme Paul Goze, le président de la Ligue. « En ces temps de crise il est indissociable de la présence du public et des partenaires les jours de match, » poursuit-il. La LNR a développé une plate-forme en ligne permettant aux clubs professionnels de mesurer leur contribution économique locale.

© SportBusiness.Club Novembre 2020