Accord de 425 M€ entre le fonds CVC et les Six Nations

C’est désormais officiel. Le fonds d’investissement CVC Capital Partners est entré dans le capital de la société organisatrice du Tournoi des Six Nations. Le fonds, dont le siège est situé au Luxembourg, investira jusqu’à 365 millions de livres sterling (425 millions d’euros) et prendra un septième (14,3%) du capital de Six Nations Rugby, la société commerciale gérant la compétition. Le solde est réparti entre les fédérations nationales des six territoires impliqués : France, Angleterre, Pays-de-Galles, Ecosse, Irlande et Italie.

L’arrivée, critiquée, de CVC dans le capital du tournoi est discutée depuis de nombreux mois. Au printemps 2020, il était question que le fonds prenne environ 25% du capital. Ce sera donc moins. Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby (FFR) s’était déclaré favorable à cette opération. « Dans le contexte économique très difficile que traverse actuellement le sport mondial du fait de la pandémie de covid-19, la conclusion de ce partenariat assurerait aux Fédérations un apport de fonds important dans les cinq ans à venir tout en générant des revenus supplémentaires dans la durée, » indiquait-il en janvier dernier.

Le rugby après la F1

“L’objectif du partenariat est d’investir dans la croissance et le développement du jeu, d’améliorer encore davantage le spectacle sportif qu’offrent tous les tournois, les équipes et les marques, et d’édifier les données, la technologie et des capacités commerciales plus avancées afin de soutenir ces plans ambitieux, précise un communiqué. Ces mesures garantiront le développement continu de ces tournois prestigieux au profit des supporters et permettront d’en attirer de nouveaux, au profil plus diversifié et international, ce qui aidera toutes les parties prenantes du rugby, y compris les joueurs, les clubs et les fédérations, à atteindre leur plein potentiel de développement à long terme.”

CVC Capital Partners, classé parmi les dix fonds d’investissement les plus importants au monde, vient récemment de s’associer avec la Fédération internationale de volley-ball (FIVB), pour un accord quasi similaire à celui réalisé avec le Tournoi des Six Nations. L’entreprise n’est pas un nouveau venu dans l’univers du sport. CVC a été durant dix ans actionnaire du championnat du monde de Formule 1.

© SportBusiness.Club Mars 2021