Les 1er Jeux en Afrique reportés en 2026

Le premier événement olympique officiel sur le Continent africain est reporté. Les 4e Jeux olympiques d’été de la Jeunesse (JOJ) de Dakar 2022, initialement programmés du 22 octobre au 9 novembre, sont repoussés à 2026. La décision a été prise par le Comité international olympique (CIO) sur une proposition de Macky Sall, le président du Sénégal.

Cette décision est une des conséquences de la crise du coronavirus et surtout du report d’une année des Jeux olympiques de Tokyo qui doivent se tenir maintenant durant l’été 2021. « Le report de Dakar 2022 permet au CIO, aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) et aux Fédérations Internationales (FI) de mieux planifier leurs activités, fortement affectées par le report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les reports ultérieurs des grandes compétitions sportives internationales ainsi que les conséquences opérationnelles et financières de la crise sanitaire mondiale, » confirme le CIO dans un communiqué.

Lors d’un point presse, Thomas Bach, le président du CIO, a rappelé que l’instance devait organiser cinq Jeux en l’espace de trois ans : «  C’était vraiment une charge de travail trop lourde pour tous, » a-t-il indiqué. En janvier dernier, quelques membres du CIO s’étaient inquiétés d’un possible retard pris par le comité d’organisation de Dakar. Ce report approuvé en commission exécutive sera soumis à la Session du CIO vendredi 17 juillet. Terrain d’expérimentation sportif et organisationnel pour les Jeux olympiques, les JOJ d’été, qui ne seront donc pas organisés pendant huit ans, risquent d’être très affaiblis.

© SportBusiness.Club Juillet 2020