Les chiffres clés de l’Euro 2020

La 16e édition de l’Euro masculin de football, qui s’est déroulé du 11 juin au 11 juillet 2021 dans 11 villes européennes, s’est conclu sur la victoire finale de l’équipe d’Italie. La “Squadra Azzurra” a décroché son deuxième titre continental en battant l’équipe d’Angleterre après la séance des tirs au but. Le match s’est déroulé devant plus de 67 000 spectateurs dans le stade de Wembley à Londres. A la télévision, plus de 18 millions d’italiens et autant de britannique ont regardé le match, en moyenne. En France, la rencontre a rassemblé près de 12 millions de téléspectateurs sur M6. Voici les chiffres clés de la compétition.

Affluence dans les stades

Au total, les 51 matchs de l’Euro ont rassemblé plus de 1,1 million de spectateurs dans les 11 stades des 11 villes hôtes. C’est moitié moins que pour la précédente édition, en France en 2016, qui avait cumulé plus de 2,4 millions de spectateurs. Mais, à part à Budapest en Hongrie, tous les autres stades ont été contraints d’appliquer des jauges maximales dans leurs stades afin de limiter la propagation du covid-19. Le taux de remplissage moyen des stades s’est élevé à 33,6%. Le match ayant bénéficié de la plus forte affluence a été la finale Italie/Angleterre à Wembley où la jauge maximale avait été relevée à 75% de la capacité du stade londonien.

  • Les plus fortes affluences de l’Euro 2020
    • 11 juillet à Londres, Italie/Angleterre (finale) : 67 173 spect.
      Taux de remplissage : 74,6%
    • 7 juillet à Londres, Angleterre/Danemark (1/2 finale) : 64 950 spect.
      Taux de remplissage : 72,2%
    • 6 juillet à Londres, Italie/Espagne (1/2 finale) : 57 811 spect.
      Taux de remplissage : 64,2%
    • 19 juin, à Budapest, Hongrie/France (poules) : 55 998 spect.
      Taux de remplissage : 82,4%
    • 15 juin, à Budapest, Hongrie/Portugal (poules) : 55 662 spect.
      Taux de remplissage : 81,2

Sources : feuilles de match de l’UEFA, dossier de presse de l’UEFA

  • Les affluences de l’Euro 2020 par stade
    • Londres (Gr.-Bretagne) : 308 624 spect. (42,90%)
    • Budapest (Hongrie) : 219 380 spect. (80,70%)
    • St Petersbourg (Russie) : 132 752 spect. (31,10%)
    • Copenhague (Danemark) : 85 010 spect. (55,90%)
    • Bakou (Azerbaïdjan) : 61 988 spect. (22,50%)
    • Amsterdam (Pays-Bas) : 60 952 spect. (28,20%)
    • Bucarest (Roumanie) : 52 197 spect. (24,20%)
    • Munich (Allemagne) : 51 323 spect. (18,30%)
    • Rome (Italie) : 48 782 spect. (17,90%)
    • Séville (Espagne) : 45 009 spect. (18,80%)
    • Glasgow (Gr.-Bretagne) : 34 571 spect. (16,90%)
    • TOTAL : 1 100 588 spect. (33,60%)

Sources : feuilles de match de l’UEFA, dossier de presse de l’UEFA

Audiences télé

Les matchs de l’équipe de France de l’Euro ont rassemblé des audiences très importantes, malgré une élimination plus précoce que prévue des Bleus. Elles figureront certainement parmi les audiences les plus élevées de l’années, tous programmes confondus.

  • Les audiences télé de l’Euro 2020 en France :
    • 28 juin : France / Suisse sur TF1 – 16,3 millions de télésp. Pda 63,3%
    • 23 juin : Portugal / France sur TF1 – 15,6 millions / Pda 57,6%
    • 15 juin : France / Allemagne sur M6 – 15,1 millions / Pda 57,5%
    • 19 juin : Hongrie / France sur TF1 – 12,3 millions / Pda 70,3%
    • 11 juillet : Italie / Angleterre (finale) sur M6 – 11,8millions / Pda 52,8%
    • 6 juillet : Italie / Espagne sur TF1 – 8,5 millions / Pda 41,4%
    • 27 juin : Belgique / Portugal sur M6 – 7,8 millions / Pda 33,1%
    • 7 juillet : Angleterre / Danemark sur M6 – 7,2 millions / Pda 35,9%
    • 2 juillet : Belgique / Italie sur M6 – 5,9 millions / Pda 30,5%
    • 11 juin : Turquie / Italie sur TF1 – 5,1 millions / Pda 23,5%

Sources : Médiamétrie. Pda : part d’audience 4+