Les Echos. La fédération française de tennis s’achemine vers un nouveau déficit

Tennis. Les Echos lundi 21 juin 2021. Amélie Oudéa-Castéra, la nouvelle directrice générale de la FFT, s’attend à un déficit de l’ordre de 20 millions d’euros pour l’exercice 2020-2021, les contraintes sanitaires ayant encore pesé sur l’organisation du dernier tournoi de Roland-Garros. A lire ici.