Ligue 1 : qui sont les champions sur les réseaux sociaux ?

Etude

Près de 130 millions d’abonnés. C’est le cumul des 20 clubs de Ligue 1 Uber Eats à l’ouverture de la saison 2020/2021* sur les comptes français des cinq principales plateformes numériques sociales : Twitter, Facebook, Instagram, Youtube, Linkedin. La progression s’élève à 17% par rapport à la saison dernière, également lors de la reprise du championnat. Les deux promus 2020, le RC Lens et le FC Lorient, cumulent un peu plus d’abonnés que les deux relégués, Toulouse et Amiens.

Sans réelle surprise, le Paris Saint-Germain reste le leader absolu des réseaux sociaux. Et pas besoin de la VAR pour dresser le classement : le PSG rassemble 65% du total cumulé des abonnés des réseaux sociaux de toutes les équipes de Ligue 1. Cela uniquement avec les comptes français. Le rapport serait encore plus important en incluant les multiples versions étrangères gérées par le club parisien. Le PSG est particulièrement en pointe sur Facebook (41 millions d’abonnés) et Instagram (30 millions). Aucune autre équipe de Ligue 1 ne dépasse la barre des 10 millions d’abonnés sur ces plateformes.

Seulement six équipes sur Tik Tok

Le cumul d’abonnés du PSG a augmenté de 17,4% en une saison sur ces cinq principaux réseaux sociaux. Au total, les parisiens devancent l’Olympique de Marseille (11,2 millions) et l’AS Monaco (11 millions). L’Olympique lyonnais (7,6 millions) est au pied du podium. Dix équipes sur les vingt de Ligue 1 cette saison, bénéficient de plus d’un million d’abonnés au total. En queue de classement, Nîmes Olympique affiche un cumul de fans… 390 fois moins important que celui du Paris Saint-Germain

Le réseau le plus populaire reste Facebook avec un cumul proche de 65 millions d’abonnés pour les 20 équipes de Ligue 1. Un nombre qui augmente de 12% par rapport à la saison dernière. Instagram rassemble 37,7 millions d’abonnés et progresse de 30%. Vient ensuite Twitter avec 20,6 millions d’abonnés mais avec une évolution moins importante : +8,8%. Beaucoup plus loin Youtube cumule près de 3,5 millions d’abonnés et Linkedin, dont l’usage est plus corporate, n’affiche que 320 000 abonnés.

Les vingt clubs de Ligue 1 sont quasiment tous présents sur l’ensemble de ces plateformes. Youtube étant la moins courue : Angers, Lens, Lorient et Metz, selon les observations de SportBusiness.Club, y sont absents. Enfin, Tik Tok, le réseau très en mode cette année, n’est utilisé que par six clubs de Ligue 1 en ce début de saison. Là encore, le PSG est en pointe avec 2,4 millions d’abonnés. Marseille dépasse les 280 000, Monaco les 100 000 : Saint-Etienne, Lille et Nantes ne rassemblent que quelques dizaines de milliers d’abonnés sur le réseaux.

(*) Observation de SportBusiness.Club vendredi 21 et samedi 22 août 2020

© SportBusiness.Club Août 2020


Ligue 1: les réseaux sociaux des clubs (août 2020)

En milliers d'abonnés
(comptes français)
TWITTER
FACEBOOK
INSTAGRAM
YOUTUBE
LINKEDIN
CUMUL
Paris Saint-Germain
8 023
(+12,6%)
41 438
(+9,9%)
30 228
(+26,6%)
2 520
(32,5%)
109
(+70,3%)
82 319
(+17,4%)
Ol. de Marseille
3 442
(8,9%)
5 712
(+9,0%)
1 593
(+31,9%)
365
(+32,2%)
54
(+92,7%)
11 167
(+12,6%)
AS Monaco
2 166
(+2,1%)
7 093
(+32,0%)
1 590
(+14,5%)
133
(+45,5%)
15
(+89,9%)
10 997
(+22,4%)
Ol. Lyonnais
1 839
(+9,5%)
3 982
(+14,7%)
1 643
(+40,9%)
97
(+59,6%)
36
(+54,7%)
7 597
(+18,7%)
Lille OSC
752
(+7,6%)
1 058
(+15,6%)
359
(+61,5%)
33
(+25,6%)
10
(x2,4)
2 212
(+18,5%)
AS Saint-Etienne
832
(+6,2%)
831
(-0,8%)
297
(+40,9%)
59
(+16,0%)
8
(x2,1)
2 027
(+7,4%)
Gir. de Bordeaux
399
(+6,1%)
983
(-3,4%)
164
(+42,9%)
27
(+26,3%)
8
(+81%)
1 580
(+3,1%)
FC Nantes
571
(+4,7%)
550
(+21,7%)
372
(+15,4%)
33
(+38,3%)
11
(+97,7%)
1 537
(+13,9%)
OGC Nice
472
(+7,2%)
529
(+13,7%)
380
(+56,6%)
84
(+43,8%)
8
(+91,2%)
1 473
(+21,6%)
Stade Rennais FC
338
(+3,8%)
483
(+0,7%)
200
(+55,8%)
3
(+26,7%)
13
(+98,3%)
1 038
(+10%)
Montpellier HSC
371
(+5,0%)
319
(+1,9%)
185
(+48,8%)
12
(+1,5%)
5
(+43,9%)
891
(+11,3%)
RC Lens
244
(nc)
385
(nc)
93
(nc)
40
(nc)
2
(nc)
764
(nc)
FC Lorient
277
(nc)
249
(nc)
54
(nc)
-
7
(nc)
586
(nc)
Stade de Reims
222
(+6,7%)
218
(+2,1%)
50
(+42,2%)
1
(nc)
6
(+80,2%)
497
(+7,9%)
FC Metz
159
(+4,7%)
211
(+2,4%)
96
(+62,8%)
-
4
(x2,2)
470
(+12,4%)
RC Strasbourg Alsace
142
(+7,2%)
159
(+15,8%)
107
(+4,7%)
22
(+31,7%)
3
(x2,5)
434
(+16,0%)
Angers SCO
124
(+10,6%)
188
(+0,7%)
67
(+33,7%)
-
8
(+90,9%)
386
(+9,6%)
Dijon FCO
114
(+9,7%)
164
(+10%)
92
(x3,6)
5
(+41,7%)
6
(+76;7%)
380
(+33,6%)
Stade Brestois
74
(+15,1%)
129
(+2%)
46
(+53,2%)
2
(nc)
3
(+95,4%)
254
(+13,3%)
Nîmes Olympique
84
(+11,7%)
83
(+10,8%)
41
(+23,6%)
1
(+5,5%)
2
(+90%)
211
(+14,0%)
TOTAL
20 643
(+8,8%)
64 767
(+12,0%)
37 657
(+30,3%)
3 435
(+34,7%)
320
(+80,4%)
126 822
(+17,0%)
Source : SportBusiness.Club avec la participation de Sportune.fr. Nombre d'abonnés en milliers au compte français/principal du club. Observation du 21 et 22 août 2020 avant la première journée de la saison 2020/2021. Evolution par rapport à l'année passée : observation des 5 et 6 août 2019. nc : non observé en 2019. Total : cumul du nombre d'abonnés

1 Rétrolien / Ping

  1. Sponsors & Equipementier : où se situe l’OM ? – La Tribune Olympienne

Les commentaires sont fermés.