Droits TV

Droits TV. Près des deux-tiers des “fans de football” sont inquiets

18 octobre 2020
Etudes. Selon un sondage réalisé par Odoxa, 63% des “amateurs de football” sont inquiets (28% “tout à fait”) pour l’avenir du foot français en raison du conflit opposant la Ligue de football français (LFP) et Mediapro avec sa chaîne Téléfoot. Ce taux s’élève à 46% auprès des “amateurs de football”. Plus de la moitié (52%) des “amateurs de football” estiment que la LFP ne doit pas renégocier le contrat avec Mediapro. Par ailleurs, le sondage indique que 13% des Français déclarent regarder des matchs de football grâce à un abonnement à, au moins, une chaîne payante. Un taux qui monte Lire plus…
Droits TV

L’Equipe. La LFP riposte au tribunal

17 octobre 2020
Droits TV. L’Equipe de samedi 17 octobre 2020. La Ligue a saisi le tribunal de commerce de Paris pour faire payer Joye Media SL, l’actionnaire de référence de Mediapro. Etienne Moatti et Arnaud Hermant. A lire ici. La LFP n’avait jamais demandé de garantie bancaire. L’absence de garantie bancaire réclamée aux détenteurs de droits télé est une habitude du côté de la LFP. Ce qui n’empêche pas Jean-Michel Aulas de le déplorer. A lire ici.
Droits TV

Football. Mediapro mis en demeure par la LFP

15 octobre 2020
Droits TV. Mediapro a été “mis en demeure” par la Ligue de football professionnel (LFP) de payer l’échéance de 172 millions d’euros prévue mi-octobre, rapporte L’Equipe qui s’est procuré le courrier envoyé au groupe audiovisuel espagnol. Le quotidien sportif indique que cette procédure pourrait aboutir à la rupture du contrat. Mediapro a acquis une grande partie des droits de la Ligue 1 entre 2020 et 2024. Une chaîne a été créée spécialement : Téléfoot.
Droits TV

L’Equipe. Un premier emprunt de 120 M€

15 octobre 2020
Droits TV. L’Equipe de jeudi 15 octobre 2020. Pour pallier la défaillance de Mediapro, la Ligue a contracté un prêt qui doit permettre aux clubs de faire face. Elle pourrait en souscrire un second. Par Etienne Moatti et Arnaud Hermant. A lire ici. L’actionnaire chinois à la manoeuvre ? Orient Hontai Capital et sa maison mère ont pu peser pour que l’opérateur engage le bras de fer avec la Ligue sur le montant des droits. Jean Le Bail. A lire ici. Médiation, mode d’emploi. La LFP refuse pour l’instant de négocier avec Mediapro, qui a sollicité une médiation auprès du Lire plus…
Droits TV

Le Monde. Le ciel s’assombrit au-dessus du football français

14 octobre 2020
Droits TV. Le Monde de jeudi 15 octobre 2020 (daté). Mediapro, le diffuseur des matchs de Ligue 1, se met sous la protection du tribunal de commerce afin de mieux négocier avec la Ligue de football professionnel, à laquelle il doit 172 millions d’euros. Par Sandrine Cassini. A lire ici.
Droits TV

Les Echos. Mediapro sous la protection du tribunal de commerce

14 octobre 2020
Droits TV. Les Echos de jeudi 15 octobre 2020. Le groupe espagnol est désormais entre les mains d’un mandataire ad hoc, avec l’objectif de trouver une solution sur les paiements à la LFP. Une situation explosive pour le football français. Par Marina Alcaraz et Nicolas Madelaine. A lire ici.
Droits TV

L’Equipe. Les clubs en alerte maximale

14 octobre 2020
Droits télé. L’Equipe de mercredi 14 octobre 2020. Déjà frappé par le Covid-19 et un mercato atone, le football professionnel ne se remettrait pas d’un accident sur les droits télévisés, après le non-paiement du 5 octobre par Mediapro. Par Etienne Moatti et Arnaud Herman. A lire ici.la LFP refuse de négocier. Mediapro, qui n’a pas payé son échéance du 5 octobre, essaie de forcer le football français à négocier par l’intermédiaire de la justice. Mais la Ligue refuse. A lire ici.
Droits TV

Le Canard Enchaîné. Le foot français piégé par une société hispano-chinoise

14 octobre 2020
Droits TV. Le Canard Enchaîné de mercredi 14 octobre 2020. Redevable de 172 millions, Mediapro s’offre la protection du tribunal de commerce. Par Alain Guédé.Extrait. C’est un véritable “coup de vice” de Mediapro. (…) Le 29 septembre, mise en œuvre d’une procédure de médiation avec le président du tribunal de commerce de Nanterre. Objet : geler la dette de 172 millions. Placé devant le fait accompli, Labrune a fini par signer un papier dans lequel il accepte la procédure dite de “mediation ad-hoc” et s’engage à garder le secret.
Droits TV

Le Parisien. Mediapro : une procédure de médiation négociée avec la Ligue ?

13 octobre 2020
Droits TV. Le Parisien de mercredi 14 octobre 2020. Le Canard enchaîné dans son édition à paraître ce mercredi affirme que Mediapro se serait tourné vers le tribunal de commerce pour engager une procédure de médiation concernant le non-paiement de sa première échéance à la LFP. Par Eric Michel. A lire ici.«Je ne crois pas que Mediapro ne puisse pas payer», estime Jean-Michel Aulas. Pour la première fois, le président de l’OL sort du bois concernant la crise actuelle que traverse le football français avec le non paiement des droits TV. Et il annonce faire bloc au côté de Vincent Lire plus…
1 2 3