Équipementiers. Baisse des investissements publicitaires de Nike

Etudes. Les investissements publicitaires de Nike se sont élevés à 3,59 milliards de dollars (3 milliards d’euros) pour son exercice fiscal 2019/2020, selon SafeBettingSites.com. Ce montant est en recul de 4,3% par rapport à celui de la saison précédente : 3,75 milliards de dollars (3,18 milliards d’euros). « Les dépenses publicitaires de Nike sont restées assez constantes au fil des ans, observe le site spécialisé. Au cours des cinq dernières années, l’entreprise a dépensé un total de 17,54 milliards de dollars (14,9 milliards d’euros) en publicité.

L’étude de SafeBettingSites met en regard les revenus de l’équipementier qui ont baissé de 4,4% entre 2019 et 2020 : 39,1 à 37,4 milliards de dollars (33,2 à 31,7 milliards d’euros). « Le chiffre d’affaires de Nike de l’année dernière était le plus élevé en cinq ans, » rappelle le site qui commente : « La pandémie a joué un rôle clé dans le changement de comportement des consommateurs, un changement qui a également été ressenti chez Nike. Au cours de cette période, la plupart des consommateurs ont opté pour les achats en ligne ». En 2020, Nike a fermé 46 magasins aux États-Unis et 10 dans les autres pays.