Handball. Baisse limitée des revenus marketing de la FFHB

Fédérations. Les revenus marketing de la Fédération française de handball (FFHB) ont été limités, selon Jean-Pierre Feuillan, vice-président de la fédération en charge du marketing : «Les recettes marketing représentent environ 11 millions d’euros sur un budget de 26 à 27 millions d’euros, a-t-il expliqué lors d’un point presse, jeudi 3 septembre 2020. La contrepartie apportée à nos partenaires sont 7 événements, soit 6 matchs d’équipes de France et la finale de la Coupe de France. Nous n’avons pu organiser que 2 matchs [en raison de la crise sanitaire et de la période de confinement]. Nous n’avons donc pas été en mesure de respecter nos engagements».

Selon Jean-Pierre Feuillan, l’enjeu s’élevait à 4 millions d’euros de manque à gagner. «Après discussion, la casse s’est limitée à 750.000 euros, poursuivait le dirigeant. Pratiquement tous nos partenaires ont tenu à respecter leur contrat». Les quelques autres étaient dans une situation économique difficile.

Joël Delplanque, président actuel de la FFHB, et qui ne briguera pas un nouveau mandat le 27 novembre prochain lors de l’Assemblée générale de la fédération, a précisé qu’à jour [début septembre] «les recettes statutaires sont à 70% des objectifs et du niveau d’il y a un an».