Judo. Stéphane Nomis devient le nouveau président de la Fédération française

Fédérations. Stéphane Nomis a été élu président de la Fédération française de Judo, jujitsu, kendo et disciplines associées dimanche 22 novembre à l’issu de l’Assemblée générale. La liste “Pour le judo” que menait l’ancien judoka aujourd’hui entrepreneur a obtenu 59,99% des voix. Il bat le sortant Jean-Luc Rougé qui briguait un 5e mandat consécutif. Les récentes révélations sur les violences sexuelles dans le judo publiées par Le Parisien ont certainement pesé sur le résultat du vote.

Parmi le nouveau Comité directeur de la FF Judo figurent notamment Emilie Andéol, médaillée d’or aux Jeux de Rio 2016, Gévrise Emane, triple championne du monde, et Frédérique Jossinet, triple championne d’Europe et actuellement responsable des féminines à la Fédération française de football. En revanche, Thierry Rey, qui figurait sur la liste de Jean-Luc Rougé, n’a pas été élu. De rumeurs lui prêtaient l’ambition d’être candidat à la présidence du Comité nationale olympique et sportif français.