L’Equipe. Les mots du large

Voile. L’Equipe de dimanche 12 juillet 2020. Prélude littéraire au Vendée Globe : des récits qui mêleront textes de marins et d’écrivains. Une vingtaine de skippeurs, à la demande des éditions Gallimard, ont écrit des lettres sur l’aventure, la liberté, le dépassement de soi, la solitude… Un recueil sortira en amont du prochain Vendée Globe, début novembre. Par Anouk Corge. A lire ici.

Extrait. Parrain de cette aventure, Erik Orsenna appuie : « Quand les marins partent, on sent qu’ils vont rêver pour nous. Ils nous emmènent. Ce sont mes héros ! » Qui savent donc aussi faire des phrases. « Naviguer et écrire c’est pareil. Parce qu’il n’y a pas de route sur le papier, et il n’y en a pas sur la mer. Le sillage se referme de la même manière ». (…) « J’ai toujours pensé qu’il fallait se conduire sur terre comme si on était sur mer. C’est une morale formidable : c’est à la fois l’instable et la solidarité ».