Les jauges des stades pourront être étudiées au cas par cas

Gouvernement. Le ministère chargé des sports indique que le Gouvernement a engagé “un travail pour étudier les modalités d’un éventuel dispositif de jauge en pourcentage des capacités des enceintes” et précise que pour les restrictions actuelles, “la jauge ne s’applique qu’au décompte des spectateurs et exclut les sportifs, les accrédités et personnels d’organisation”. Désormais, en zone d’alerte renforcée et en zone d’alerte maximale, la jauge limite est descendue à 1 000 personnes maximum, sauf restriction décidée par le préfet”.

Par ailleurs, le ministère a confirmé les fermetures, dans les zones les plus sensibles, des salles de sports et gymnases clos ordonnées par le Gouvernement dans le but de renforcer la lutte contre l’épidémie du covid-19. champ du sport ont été annoncées. Pour les salles privées, des mesures de soutien économiques seront déployés. Toutefois, dans les zones d’alerte renforcée et les zones d’alerte maximale “des publics prioritaires pourront continuer d’y exercer leur pratique d’activité sportive au titre d’une continuité éducative, professionnelle ou de haute performance.”

Concernant les piscines, elles restent ouvertes sur tout le territoire, mais les Préfets pourront ordonner la fermeture au grand public des équipements couverts dans les zones d’alerte renforcée et des zones d’alerte maximale. Dans ce cas, comme pour les salles de sport, “l’accès restera possible pour les publics prioritaires c’est à dire les personnes en formation professionnelle (MNS), les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau et espoirs, les scolaires et mineurs pratiquant dans les associations sportives”.