Les priorités du Gouvernement pour le sport

Gouvernement. Lors d’un point presse commun, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana Maracineanu, ministre chargée des Sports, ont présenté leurs priorités pour les prochains mois. D’abord l’apprentissage sportif en milieu scolaire avec le développement de “l’aisance aquatique” chez les 4 à 6 ans et la pratique du vélo. Jean-Michel Blanquer souhaite aussi que les jeunes fassent 30 minutes quotidiennes de sport en plus des 2 à 4 heures hebdomadaires de cours d’EPS (Education physique et sportive).

Il s’agira aussi de développer le label Génération 2024 pour les établissements scolaires renforçant l’offre sportive pour leurs élèves, ouvrant leurs équipements sportifs aux clubs locaux ou accueillant des sportifs de haut niveau. Par ailleurs, un Comité de pilotage, présidé par les deux ministres, travaillera sur d’autres propositions : une spécialité EPS au Bac, une nouvelle voie professionnelle “métiers du sport”, des internats d’excellence sport…

Roxana Maracineanu a, de son côté, indiqué que le sport doit permettre à la France de rayonner au plus haut niveau. Cela passe, selon elle, par l’aide aux sportifs de haut niveau mais également par l’accueil de grands événements sportifs internationaux, « d’authentiques vitrines pour valoriser les savoir-faire français et l’attractivité des territoires ». Ces événements devront toutefois se soumettre obligatoirement à la charte conçue par le ministère en partenariat avec le WWF et rassemblant 15 engagements éco-responsables. « Les financements seront conditionnés à la signature de cette charte, » a précisé la ministre.

Jean-Michel Blanquer est revenu également sur l’intégration du Sport au sein de l’Education nationale. « C’est un rapprochement qui fait grand sens car la grande priorité du Gouvernement est la jeunesse, a-t-il affirmé. Le sport et l’éducation ont toujours été une grande tradition de la République. Le sport permet de transmettre des valeurs et celles du sport sont très convergentes avec les valeurs de la République ».

Un ministère chargé des Sports rattaché à celui de l’Education Nationale permet, selon Jean-Michel Blanquer, « des synergies de moyens ». Le ministre a indiqué ses trois cibles prioritaires : les fédérations sportives, les associations et clubs, l’honorabilité des éducateurs. Enfin, la ministre chargée des Sports a confirmé qu’une proposition de loi sur le sport « sera présentée d’ici la fin du quinquennat ». La gouvernance des fédérations sportives et leur féminisation ainsi que la lutte contre le piratage audiovisuel seront des points figureraient parmi les points de cette loi.