Thomas Bach (CIO): « Trop tôt pour commencer à spéculer »

Jeux Olympiques Tokyo 2020 (logos)

Jeux Olympiques. En marge de la signature d’un nouvel accord entre le Comité international olympique (CIO) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), samedi 16 mai à Genève (Suisse), Thomas Bach, président du CIO a déclaré que «personne ne peut à l’heure actuelle vraiment donner une réponse fiable sur l’apparence du monde en juillet 2021», et a ajouté qu’il «est trop tôt pour commencer à spéculer sur différents scénarios et ce dont il pourrait avoir besoin pour garantir un environnement sûr pour tous les participants,» rapporte le quotidien japonais Asahi Shimbun