Paris 2024. 14 M€ déjà affectés aux “bases arrières”

Jeux olympiques. L’agence nationale du sport (ANS) indique que 14 millions d’euros, sur une enveloppe de 20 millions sur deux ans, ont déjà été affectés aux Centres de préparation aux Jeux, ces “bases arrières” où peuvent venir s’entrainer avant l’événement les délégations étrangères. Au total, 42 projets ont été retenus sur 71 dossiers. Ils ont été examinés par un jury composé par des membres de l’ANS, de Paris 2024, de la Direction des Sports, de la SOLIDEO et de la Délégation Interministérielle aux Jeux Olympiques et Paralympiques (DIJOP). Par ailleurs, dans le cadre du “Haut Niveau” et de la “Haute Performance”, 6 millions d’euros seront attribués au soutien d’équipements fédéraux ainsi qu’aux CREPS et Organismes Publics équivalents (OPE).