Pas de spectateurs étrangers aux Jeux de Tokyo

La décision serait officiellement prise, croit savoir l’agence de presse Kyodo News. Le gouvernement japonais devrait annoncer prochainement que les spectateurs étrangers ne seront pas autorisés cet été à venir dans le pays pour assister aux compétitions des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo. La capitale de l’archipel et sa région sont sous état d’urgence sanitaire depuis le début de l’année et les dirigeants du pays craignent que l’afflux de touristes augmente la propagation du covid-19 et de ses variants.

Cette hypothèse est évoquée depuis plusieurs jours, notamment par Seiko Hashimoto, qui a pris la présidence du comité d’organisation il y a moins d’un mois. Christophe Dubi, le directeur des Jeux olympiques au Comité international olympique (CIO) avait indiqué, fin février, que la décision devait être prise “d’ici fin avril”. Kyodo News précise que le gouvernement japonais a tenu compte des inquiétudes de la population concernant l’épidémie de coronavirus.

Cette probable décision devrait alimenter les débats de la 137e session du CIO qui s’ouvre demain, mercredi 10 mars, de manière dématérialisée. Une fois qu’elle sera actée, le Comité d’organisation des Jeux de Tokyo devra encore décider des jauges autorisées pour le public dans les sites de compétition. La solution du huis clos n’est pas encore totalement écartée. Dans moins d’une semaine, le 25 mars, le relais de la flamme olympique s’élancera de Fukushima pour un périple de 110 jours. Elle viendra allumer la vasque olympique à Tokyo le 23 juillet prochain. Le monde suivra l’événement à la télévision.

© SportBusiness.Club Mars 2021

Mise à jour, mardi 9 mars 2021. 900 000 billets pour les Jeux de Tokyo 2020 auraient été vendus en dehors du Japon, dont 5 000 à 8 000 en France