Réseaux sociaux : les footeuses d’Arsenal championnes d’Europe

Même dans le football féminin, l’Angleterre est loin devant les autres. Selon le dernier rapport “The Women Football Club” de l’institut d’études italien Iquii, les clubs féminins anglais de la Super League totalisent 14,6 millions de fans sur leurs réseaux sociaux*. La France et l’Italie, les deux autres pays observés, n’en rassemblent, respectivement que 1,2 million et 334 000.

Outre Manche, trois clubs dépassent la barre du million d’abonnés à leurs comptes : Arsenal (6,2 millions), Chelsea (5,6 millions) et Manchester United (1,6 million). En France, les comptes de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain cumulent 793 900 abonnés sur leurs comptes. Les Parisiennes pointent à la quatrième place de ce classement, auquel à participé l’Observatoire du Sport. Coté Italie, c’est la Juventus qui pointe en tête… mais avec moins de 100 000 abonnés (97 600).

Les équipes hommes en locomotive

L’étude d’Iquii démontre le rôle de locomotive des équipes masculines envers leurs homologues féminines. Le classement réalisé à l’automne dernier par l’institut d’études sur la popularité des clubs européens masculins, offre des hiérarchie proches par championnat. En France c’est le Paris Saint-Germain qui domine en nombre d’abonnés. En Italie il s’agit de la Juventus. En Angleterre, Manchester United est devant Chelsea. Arsenal étant quatrième.

Toutefois, le nombre d’abonnés sur les comptes des équipes hommes par rapport à celles des femmes d’un même club montre également que le chemin reste encore long pour les féminines. Et les efforts ne sont pas identiques partout. Ainsi, pour 100 abonnés aux comptes des réseaux sociaux d’Arsenal masculin, un peu plus de 8 (8,2) le sont à ceux d’Arsenal féminin. Ce rapport est de 6,2 à Chelsea… et de 0,9 au Paris Saint-Germain et 2,8 à l’Olympique Lyonnais. Nos championnes d’Europe sur le terrain.

© SportBusiness.Club Janvier 2021

(*) Iquii Sport observe les abonnés des comptes des clubs sur Twitter, Facebook, Instagram et Youtube. Etude du 3 décembre 2020 au 11 janvier 2021. Trois championnats : Angleterre, Italie, France.


Principaux résultats de l’étude The Women Football Club

Classement par club (cumul des réseaux sociaux)

  1. Arsenal (Angleterre) : 6 200 000
  2. Chelsea (Angleterre) : 5 600 000
  3. Manchester United (Angleterre) : 1 600 000
  4. Paris Saint-Germain (France) : 793 900
  5. Tottenham Hotspur (Angleterre) : 540 500
  6. West Ham United (Angleterre) : 233 600
  7. Olympique Lyonnais (France) : 220 100
  8. Manchester City(Angleterre) : 138 800
  9. Everton (Angleterre) : 114 900
  10. Juventus (Italie) : 97 600