RSE. Sport Market se transforme en une “Société à mission”

Agences. L’agence de marketing sportif annonce se transformer en une “société à mission” , comme les entreprises en ont la possibilité grâce à la loi PACTE (“Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises”) adoptée en 2019. Ce statut permet à l’entreprise de déclarer sa raison d’être à travers des objectifs sociaux et environnementaux.

« En explorant notre production depuis presque 20 ans nous nous sommes rendus compte que nous avions agi sur 14 des 17 objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU à travers les dispositifs que nous avons recommandés et déployés : “bonne santé et bien-être, éducation de qualité, égalité entre les sexes, mesures relatives à la lutte contre le réchauffement climatique,” indique un communiqué de Sport Market.

La nouvelle raison d’être de l’enseigne est : “Agence conseil en communication, Sport Market promeut le sport auprès des acteurs publics et privés, comme un outil durable d’action en faveur du bien commun”. Elle a modifié ses statuts et a pris différents engagements comme “proposer des campagnes de communication répondant systématiquement à un ou plusieurs objectifs de développement durable de l’ONU”, ou “consacrer au moins 5% du temps passé de toute l’agence sur un projet caritatif lié à la mission de l’agence”.

Un comité se mission a été mis en place afin de suivre l’application de ces régles. Ce groupe comprend trois personnalités du sport : l’ancienne boxeuse Sarah Ourahmoune, l’ancienne footballeuse Candice Prévost, et Frédéric Fougerat, directeur communication et RSE chez Foncia.