Juridique / Droit du sport

AFP. Tour de France: la spectatrice répondra de “sa bêtise” devant la justice

2 juillet 2021
Justice. AFP via La République des Pyrénées vendredi 2 juillet 2021. La spectatrice à l’origine d’une chute massive lors de la première étape du Tour de France, qui a fait plusieurs blessés dans le peloton, comparaîtra devant la justice le 14 octobre pour ce qu’elle a qualifié de “bêtise”. A lire ici.
Revue de presse

Sport auto. Hamilton salue le « courage » d’Osaka et appelle les dirigeants du tennis à se « remettre en question »

3 juin 2021
F1 / Tennis. AFP via l’Union jeudi 3 juin 2021. Lewis Hamilton a salué ce jeudi 3 juin le « courage » de Naomi Osaka, qui s’est retirée de Roland-Garros après avoir refusé de participer aux conférences de presse pour se préserver mentalement, « car il demande à ceux qui ont le pouvoir à se remettre en question ». A lire ici.
Athlète-Endorsement

AFP. Les maux de l’âme, un verrou qui se fissure chez les sportifs

1 juin 2021
Omnisports. AFP via Science & Avenir mardi 1er juin 2021. À l’image de Naomi Osaka, de plus en plus de sportifs évoquent publiquement leur dépression, ce mot longtemps tu dans un monde où les blessures de l’âme sont souvent perçues comme une faiblesse. A lire ici.
Revue de presse

AFP. Joueurs et conférences de presse, « je t’aime moi non plus »

1 juin 2021
Tennis. AFP via Ouest-France mardi 1er juin 2021. Moments de vérité, pétage de plombs ou crises de larmes… Les conférences de presse qui suivent les matches de tennis ont parfois donné lieu à quelques moments d’anthologie. Jusqu’à la décision radicale de Naomi Osaka de les boycotter, posant la question de l’effet de cet exercice imposé sur la « santé mentale » des sportifs. A lire ici.
Institutions

AFP. Top départ de la campagne pour briguer la tête du Comité olympique français

27 mai 2021
Institutions sportives. AFP via La Croix jeudi 28 mai 2021. Dans un mois, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) aura peut-être une femme à sa tête, une révolution dans le sport français. En attendant, ils sont deux hommes et deux femmes à briguer sa présidence, à trois ans des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. A lire ici.
1 2 3 11