Roland-Garros

Roland-Garros, la tête tournée vers 2020

8 juin 2018
Le vainqueur 2018 de Roland-Garros aura juste le temps de savourer sa victoire. A peine les dernières balles jaunes ramassées que la terre battue du court central laissera entrer les démolisseurs. Lundi 11 juin, le lendemain de la finale messieurs les pelleteuses entrent en action. En dix mois la Fédération française de tennis (FFT) va détruire 80% du court Philippe-Chatrier puis le reconstruire pour l’édition 2019. Ce sera la partie la plus spectaculaire et sensible du chantier “Nouveau Roland-Garros”. Depuis deux ans, le stade de tennis de la Porte d’Auteuil est en pleine mutation : il va passer de 8,5 Lire plus…