Sponsoring

Voile. Charal prolonge jusqu’en 2026 avec Jérémie Beyou

4 mai 2021
Sponsoring. Mathieu Bigard, directeur de Charal, a annoncé le prolongement de l’engagement du groupe alimentaire dans la voile, et derrière son skipper Jérémie Beyou, de quatre années supplémentaires, jusqu’en 2026. La marque de viande a débuté dans le sponsoring sportif en 2017 avec un programme sportif en Imoca, un monocoque de course de 60 pieds. « L’ambition centrale sera le Vendée Globe 2024 », a précisé le dirigeant qui a confié qu’un nouveau bateau était déjà en chantier. L’entreprise poursuit dans la voile en s’appuyant sur des retours sur investissement qui ont donc été jugés satisfaisants : 10 millions d’euros de retombées Lire plus…
Sponsoring

Charal embarque ses petits plats

25 octobre 2019
Feijoada brésilienne, boeuf yakitori, porc au caramel… Jérémie Beyou et Christopher Pratt partent pour une croisière gourmande. Au Havre, le duo de l’Imoca Charal qui, dimanche 27 octobre, prendra le départ de la Transat Jacques Vabre a été choyé par leur partenaire principal : Charal. La marque de viande, arrivée dans le sponsoring voile il y a dix-huit mois, a décidé de gâter ses navigateurs en mer. «Nos équipes recherche et développement aidée d’une nutritionniste ont mis au point des plats stérilisés respectant un bon équilibre entre besoin calorique et saveur, explique Stéphanie Bérard-Gest, directrice du marketing de Charal. C’est Lire plus…
Sponsoring

Pourquoi Charal s’embarque dans la voile

11 avril 2018
Le bateau n’est pas encore mis à l’eau, mais les couleurs sont déjà hissées, celles du sponsor: noir, rouge et argent, les codes de Charal. Jérémie Beyou, le skipper, et son principal partenaire, Mathieu Bigard, directeur du groupe éponyme et propriétaire de la marque Charal, piaffent d’impatience. La livraison de cet Imoca de 60 pieds tout neuf et moderne est prévue pour août prochain. Il est synonyme de nouveaux défis, sportifs et commerciaux. «Aujourd’hui, la notoriété de Charal s’élève à 97% grâce notamment à la communication classique, mais nous avions constaté que la marque manquait de proximité avec ses consommateurs, Lire plus…