Hors stade

Films. La méthode Williams, de Reinaldo Marcus Green

30 novembre 2021
Richard Williams avait, avant leurs naissances, prédit le destin de ses deux filles : « Elles seront numéro 1 et numéro 2 mondiale de tennis ». La méthode Williams revient sur le parcours sportif et personnel des deux sœurs de Los Angeles, Venus et Serena qui atteindront en effet le sommet mondial de leur sport. A elles deux, elles cumulent 30 titres en simple dans des tournois du Grand-Chelem, dont 23 pour Serena. “King Richard”, surnom du papa protecteur et entraîneur autodidacte, avait écrit les carrières de ses deux filles dans un document de 78 pages. Il ne s’est trompé que sur Lire plus…
Breves

Le palmarès du Festival Sportives en Lumière dévoilé

29 novembre 2021
Cinéma. Le jury du premier Festival “Les Sportives en Lumière” qui s’est tenu à Nice du 26 au 28 novembre 2021, a décerné le Grand-Prix Alice Milliat à Mamies Foot, un documentaire de Julia Mourri et Clément Boxebeld consacré à une équipe de football composée par des “grand-mères”. Au total 4 Prix ont été distribués. L’objectif de ce rendez-vous est de mettre en avant des documentaires et œuvres audiovisuelles contribuant à une meilleure visibilité du sport féminin auprès du grand public. Le jury était présidé par le réalisateur Guillaume Priou. Palmarès du 1er Festival Les Sportives en Lumières Grand-Prix Alice Lire plus…
Autres sports olympiques

Films. Olga, d’Elie Grappe

16 novembre 2021
Jeune espoir de la gymnastique mondiale, Olga prépare les championnats d’Europe en Suisse où elle s’entraîne en vue d’une qualification pour les prochains Jeux olympiques. Mais l’adolescente n’est pas sereine. Chez elle, en Ukraine, le peuple se révolte. Nous sommes en 2013, la population s’oppose au gouvernement qui préfère la Russie à l’Europe pour une association. Là-bas, sa mère, journaliste couvre les manifestations dîtes de l’Euromaïdan. Alors qu’elle se pensait forte et surpuissante, elle se découvre démunie face à ces événements et ce qui pourrait être une révolution dans son pays. Le premier film d’Elie Grappe s’intéresse à la relation Lire plus…
Hors stade

Cinéma. Je m’appelle Bagdad, de Caru Alves de Souza

22 septembre 2021
A 17 ans, Bagdad vit dans un quartier populaire de São Paulo, au Brésil. La jeune fille a une passion : le skate. Elle passe son temps avec un groupe d’amis skateurs, que des garçons, avec sa famille, notamment sa mère et ses sœurs. Ces femmes qui l’entourent forment un réseau de personnes qui sortent de l’ordinaire. Un jour, Bagdad rencontre un groupe de skateuses féminines et sa vie change soudainement. Le film tourne autour de l’adolescente et du skate. La plupart des acteurs sont amateurs. Il s’agit du deuxième long métrage de Caru Alves de Souza en tant que Lire plus…
1 2 3 6