Autres sports olympiques

Le surf français ne veut pas rater la bonne vague

10 juin 2020
L’initiative n’est pas originale mais le traitement est intéressant et innovant. La Fédération française de surf (FF Surf) lance ce mercredi 10 juin son “club” de pratiquants. Un enième groupe de passionnés dans cet univers sportif où ce sont plutôt les marques commerciales qui gèrent les communautés de passionnés ? Pas vraiment. Le Club Surfing France se présente plutôt comme un “syndicat” des pratiquants de la discipline. « L’ensemble des surfeurs français a apprécié le travail de la fédération pour l’ouverture de l’accès aux plages et donc à l’océan au moment du déconfinement, explique Jean-Luc Arassus, président de la FF Surf. Lire plus…