Appel d'offres

Paris 2024. Appels d’offres pour le Parc des Expos et le Château de Versailles

11 avril 2021
Jeux olympiques. Le comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a lancé deux appels d’offres concernant la livraison de deux sites de compétition : le Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, et le Château de Versailles. Le premier, baptisé “Paris Arena Sud” concerne l’installation et la gestion de trois stades éphémères et modulables de 5 000 à 12 000 places. Le site accueillera des compétition de volley-ball, tennis de table, basket-ball et haltérophilie pour les Jeux olympiques, et de boccia et paratennis de table pour les Jeux paralympiques. Le second, au Château de Versailles (Yvelines), Lire plus…
Autres sports olympiques

Equitation. Présidence de la fédération française: il y aura un second tour

18 mars 2021
Fédérations. Aucun des candidats à la présidence de la Fédération française d’équitation (FFE) n’a obtenu de majorité absolue lors de l’Assemblée générale élective qui s’est tenue de manière dématérialisée jeudi 18 mars. Une second tour de scrutin sera organisé avec les deux candidats ayant obtenu le plus grand nombre de voix : Serge Lecomte, le président sortant, et Anne de Sainte-Marie. Une nouvelle Assemblée générale est programmé mardi 27 avril 2021. Résultats du premier tour pour la présidence de la Fédération française d’équitation : Serge Lecomte : 43,96% Anne de Sainte Marie : 42,47% Jacob Legros : 12,51% Blanc ou Lire plus…
Autres sports olympiques

Election sous tension à la Fédération française d’équitation

17 mars 2021
L’Assemblée générale élective de la Fédération française d’équitation (FFE) qui se tient ce jeudi 18 mars risque d’être tendue comme un harnais. Le président sortant, Serge Lecomte, remet son mandat en jeu. Il a face à lui deux listes d’opposition : celle menée par Anne de Sainte-Marie, vice-présidente du Comité régional d’Ile-de-France d’équitation et ancienne cheffe de mission aux Jeux de Londres 2012, et celle portée par Jacob Legros, président du Comité Régional d’Équitation Occitanie A la tête de la FFE depuis 2004, Serge Lecomte brigue un cinquième mandat, ce qui serait unique parmi les fédérations olympiques. Elu une première Lire plus…
Autres sports olympiques

Livres. La face cachée d’un monde: derrière le sport et les paillettes, de Julie Chatelet

9 mars 2021
Ancienne espoir d’équitation, Julie Chatelet a quitté son île de la Réunion pour rejoindre une section sport-études en métropole. Agée de 14 ans, elle vivra durant huit ans sous l’emprise de son entraîneur. Ce livre est le récit de ces années de souffrance et de violences sexuelles subies de la part de cet homme, mis en examen plusieurs années après. Ce coach de saut d’obstacles s’est donné la mort en décembre 2019. La face cachée d’un monde, derrière le sport et les paillettes, de Julie Chatelet, Les Editions Beaudelaire, 46 pages, 10,50 euros.
Autres sports olympiques

Briller pour les vivants a brillé au Prix Jules-Rimet

20 novembre 2020
Le fantasque Nishi a porté chance à Jérôme Hallier. Son dernier ouvrage, Briller pour les vivants (Flammarion), a reçu le 9e Prix Jules-Rimet du livre de sport. Un choix réalisé dès le premier tour de vote du jury 2020, présidé par Denis Jeambar. Le roman primé raconte la vie de Takeichi Nishi, officier de l’armée impériale japonaise, vainqueur des Jeux olympiques d’été de 1932 en équitation et mort au combat en 1945. Le livre suit l’itinéraire de ce fantasque personnage qui a parcouru l’Europe de l’entre-deux guerre à la recherche du cheval idéal. Il le trouvera en Italie avec Uranus Lire plus…
Organisation

Le Paris Eiffel Jumping toujours plus haut

3 juillet 2019
Modèle économique. Formule 1, Roland-Garros… quand Virginie Couperie-Eiffel compare son Paris Eiffel Jumping avec d’autres événements sportifs, c’est toujours avec ce qui se fait de mieux dans les autres disciplines. Ce n’est pas un hasard. La 6e édition de ce concours de sauts d’obstacles, qui se tient du 3 au 7 juillet sur le Champs de Mars à Paris, réunit le gratin mondial de la spécialité, c’est-à-dire les 50 meilleurs cavaliers et leurs chevaux. La compétition est l’étape française du Global Champions Tour, une Coupe du monde du Jumping en 20 dates autour de la planète, de février à novembre. Lire plus…
Omnisports

Longines tourne la page du tennis.

3 décembre 2018
Pas de Roland-Garros en 2019 pour Longines. Pour autant, la marque horlogère suisse ne laisse pas tomber le sponsoring sportif. Au contraire. «Nous sommes présents sur plus de 400 événements sportifs chaque année, affirme Juan-Carlos Capelli, vice-président et directeur marketing de Longines. Nous sommes partenaires de l’équitation, du ski depuis 50 ans, mais aussi de la gymnastique, du tir à l’arc et des Jeux du Commonwealth.» Le monde du cheval est l’un des principaux territoires de communication de la marque. Le Longines Masters Paris, concours international de saut d’obstacles qui s’est conclu dimanche 2 décembre à Villepinte, est un des points Lire plus…
Roland-Garros

Roland-Garros: le temps compte pour Longines

4 juin 2018
Qui donnera l’heure de Roland-Garros en 2019 ? Chronométreur officiel du tournoi français, Longines est en fin de contrat. Les négociations pour une éventuelle reconduction entre la marque du groupe Swatch et la Fédération française de tennis sont en cours. «Il s’agit d’une discussion intensive, confie Juan-Carlos Capelli, vice-président de Longines. Roland Garros est un événement élégant, glamour et qui porte l’excellence à la française, mais c’est notre seul accord dans le tennis.» Longines est partenaire officiel du tournoi français depuis 2007 et son niveau d’engagement est estimé entre 4 et 5 millions d’euros par an. Toutefois, les futurs accords Lire plus…
Organisation

GL Events a les rênes de la Coupe du monde de Jumping

28 mars 2018
L’Accor Hôtels Arena accueillera la finale de la Coupe du monde de jumping du 11 au 15 avril prochain. Un événement que Paris n’avait pas reçu depuis 1987. A l’époque l’enceinte s’appelait POPB. En France, la dernière fois, c’était en 2014 à Lyon, et c’était déjà GL Events qui était à la manœuvre, comme dans moins d’un mois à Paris. L’entreprise lyonnaise, reconnue comme l’un des leaders mondiaux de l’événementiel sportif, dispose d’une filiale entièrement vouée aux compétitions équines, Equestrian Sport. Celle-ci organise Equita, le salon du cheval à Lyon, qui l’an passé a reçu 150.000 visiteurs, l’étape française de Lire plus…