Rétrospective

Rétro 2021. En février, un nouveau tsunami à Tokyo 2020

21 décembre 2021
Rien n’aura été épargné aux dirigeants japonais des Jeux de Tokyo. Reporté d’une année en raison de la pandémie mondiale de covid-19, et alors que des voix s’élèvent toujours pour réclamer une annulation pure et simple, l’événement olympique est une nouvelle fois ébranlé. Cette fois c’est une affaire interne qui malmène l’organisation : lors d’une réunion, le président du Comité d’organisation, Yoshiro Mori, a tenu des propos déplacés envers les femmes. Le scandale est tel dans l’archipel que l’ancien Premier ministre est contraint à la démission. Il sera vite remplacé par Seiko Hashimoto, ancienne médaillée olympique en patinage de vitesse. Lire plus…