Cyclisme

Le cyclisme court toujours après les grandes marques

6 juillet 2018
Voir Noirmoutier… et partir. Le 105e Tour de France, qui s’élance samedi 7 juillet de l’île vendéenne, sera le dernier de Carrefour. L’enseigne de distribution ne prolongera son contrat avec la Grande Boucle et Amaury Sport Organisation (ASO), comme je l’ai révélé le 27 mai. Carrefour figure encore cette année parmi les cinq sponsors majeurs de l’événement et investissait environ 5 millions d’euros par an. C’est son concurrent Leclerc qui devrait lui succéder. Malgré son retentissement planétaire, le Tour de France peine à attirer les très grandes marques internationales. Si l’événement séduit les annonceurs, c’est plus dur pour le cyclisme. Lire plus…