Business

Tokyo 2020 à huis clos: un impact négligeable pour l’économie japonaise

11 juillet 2021
Aussi spectaculaire qu’elle paraisse, la décision jeudi des organisateurs de renoncer aux spectateurs sur presque tous les sites des Jeux olympiques de Tokyo à cause du Covid-19 ne va pas plomber l’économie du pays, selon des analystes. « Bien sûr que cela a un impact négatif, puisque cela veut dire que moins de gens vont venir à Tokyo pour dépenser de l’argent, a déclaré à l’AFP Masamichi Adachi, économiste chez UBS. Mais est-ce que c’est vraiment substantiel? Evidemment que non » Depuis la pandémie et le report des Jeux l’an dernier, il était devenu clair que les anciennes attentes sur les retombées Lire plus…
Business

Sport auto. Un poids économique de 160 milliards d’euros

6 juillet 2021
Business. Le sport auto dans le monde représenterait un volume d’activité de 159,2 milliards d’euros, révèle une étude réalisée par EY-Parthenon pour la Fédération international de l’Automobile. L’enquête a été réalisée à partir de données collectées dans 145 pays pour l’année 2019, c’est-à-dire avant la crise du covid-19. L’apport direct de l’industrie du sport automobile mondial a été estimé à 59,2 milliards d’euros. Les retours indirects s’élèvent à 99,84 milliards. Le nombre d’emplois générés est de 1,5 millions, dont 576 000 directement dans la filière. Plus de 60 000 épreuves de sport auto sont organisées annuellement.
Business

Quel impact du PSG sur l’économie de l’Ile-de-France ?

10 juin 2021
Selon une étude du CDES (Centre de droit et d’économie du sport) réalisée pour la saison 2018/2019, le Paris Saint-Germain aurait un impact économique de 182,2 millions d’euros pour la Région Ile-de-France, dont 80% (145,8 millions d’euros) grâce aux effets directs. Plus des deux tiers (68%) de cet impact direct sont générés par les spectateurs. Sur une saison “normale” le Parc des Princes voit passer environ 1,2 million de personnes. Ensemble, ils contribuent à 99,7 millions d’euros de retombées. Le panier moyen de dépenses a été chiffré à 393 euros. Mais si les franciliens dépensent 326 euros, les étrangers, eux, Lire plus…
Gouvernement

Le sport français en grande souffrance

13 novembre 2020
C’est l’ensemble du monde sportif français, celui fédéral de la pratique et celui des entreprises, qui tire le signal d’alarme. “Le mouvement sportif est à l’arrêt et il a hâte de reprendre une activité normale au service de la société française, affirme le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), dans un communiqué. Il a besoin d’être accompagné et soutenu dans cette perspective.” L’instance sportive a réalisé un sondage auprès de l’ensemble des clubs fédérés : les résultats font peur. Sur les 44 414 clubs ayant répondu, près des trois quarts (74%) déclarent une perte “significative” de leur nombre d’adhérents depuis Lire plus…
Etudes

Quel a été l’impact de la Coupe du monde féminine France 2019 ?

8 juillet 2020
Voici de quoi redonner le moral à nos Bleues. Sportivement, la Coupe du monde féminine de football, organisée l’an passé en France (7 juin au 7 juillet 2019), a vu l’élimination de l’équipe de France en quart de finale. Économiquement, l’événement a généré un impact positif estimé à 108 millions d’euros, selon l’étude menée par le cabinet Utopies et révélée par la FIFA et disponible sur le site de la FFF. Chaque euro investi dans la compétition a contribué à 1,30 euro au PIB (Produit intérieur brut) français. Au total, l’étude a calculé que le mondial féminin a injecté 284 Lire plus…
Organisation

L’annulation des J.O. coûterait 1,4% du PIB au Japon

9 mars 2020
Selon une étude menée par le groupe financier japonais SMBC Nikko Securities, citée par les médias locaux, l’organisation des Jeux olympiques de Tokyo 2020 cet été devrait permettre de générer un volume d’activité de 670 milliards de yens (5,73 milliards d’euros) sur le territoire. A l’inverse, l’annulation de l’événement risquerait de peser pour 7.800 milliards de yens (66,76 milliards d’euros) dans le PIB du pays ! Pour cela, le rapport s’est basé sur un scénario catastrophe où la crise sanitaire mondiale du coronavirus se poursuivait jusqu’en juillet avec, donc, comme conséquence le recul de 1,4% du PIB (Produit intérieur brut) Lire plus…
Collectivités

Le Havre profite bien de sa Transat

24 octobre 2019
Près d’un demi-million de personnes est attendu au Havre d’ici dimanche 27 octobre jour de départ de la Transat Jacques Vabre. Le Village, installé autour du bassin Paul Vatine où sont accostés les 60 bateaux engagés dans la course, commence à se remplir peu à peu. Samedi, la grande foule est annoncée. «Il y a des Havrais, mais également beaucoup de visiteurs venant de plus loin en Normandie, de Bretagne ou de la région parisienne», précise Sébastien Tasserie, adjoint au Maire chargé des sports. La cité normande aime sa transat. Et celle-ci le lui rend bien. «Les retombées économiques de Lire plus…
Golf

Quel impact pour la Ryder Cup 2018 ?

27 septembre 2019
La Ryder Cup 2018, au Golf National de Saint-Quentin en Yvelines, n’a pas été qu’un succès populaire. L’événement international, qui s’est disputé du 28 au 30 septembre l’an passé, a généré un impact économique supérieur à 100 millions d’euros pour la Région Ile-de-France, selon une étude réalisée par le CDES de Limoges et commanditée par le Ministère des Sports. Ce montant, que Christophe Lepetit, responsable des études économiques, a précisément chiffré entre 95,4 et 103,5 millions d’euros, correspondant au gain financier supplémentaire que la compétition de golf a produit sur le territoire en comparaison à une activité normale, sans événement. Lire plus…
Etudes

Top impact pour la finale du Top 14

12 juin 2019
Etudes. Le Bouclier de Brennus, le trophée que soulèveront les vainqueurs de la finale du Top 14 ce samedi 15 juin au Stade de France (ASM Clermont ou Stade Toulousain), pèsera son poids… d’euros. Selon une étude réalisée par le CDES (Centre de droit et d’économie du sport) de Limoges pour la Ligue nationale de rugby (LNR), l’édition 2018 avait généré un impact de 16,1 millions d’euros pour la région Ile-de-France. Dans le détail, 11,7 millions ont été injectés directement par les spectateurs ou les équipes finalistes et leur encadrement. Le solde, soit 4,4 millions, est l’impact indirect ou induit Lire plus…
1 2