Organisation

«Paris 2024 a subi moins d’exigences qu’Expo France 2025»

22 janvier 2018
Samedi 20 janvier, le Premier Ministre, Edouard Philippe, a fait le choix de renoncer à la candidature de la France pour l’Exposition universelle de 2025. Deux jours après, les initiateurs du projet restent très en colère. Ils réfutent les arguments financiers avancés par le Gouvernement, notamment à propos de la solidité du modèle économique. Expo France 2025 assure au contraire bénéficier d’un budget sûr et entièrement financé par des fonds privés. Jean-Christophe Fromantin, maire LR de Neuilly-sur-Seine et Président de France Expo 2025, craint que ce renoncement soit «un prétexte» pour enterrer le projet de ligne 18 du métro du Lire plus…