Agences

Infront décroche les droits TV des paralympiques

8 janvier 2021
Après un appel à candidatures, l’IPC, le Comité international paralympique, a choisi d’attribuer à Infront les droits audiovisuels des Jeux paralympiques d’hiver de Pékin 2022 et d’été de Paris 2024 pour le continent européen. L’accord couvre 51 pays, avec deux exceptions : la Grande-Bretagne pour Pékin 2022… et la France pour Paris 2024 ! C’est l’IPC directement qui va s’occuper de ces deux commercialisations. Ce serait la première fois que le mouvement paralympique vend les droits audiovisuels de son événement phare à une agence de marketing sportif. Le coût de l’opération n’a pas été communiqué. Infront, filiale du groupe chinois Lire plus…
Collectivités

Les territoires se préparent aux Jeux de Paris 2024

5 octobre 2020
Ce sont exactement 621 sites qui viennent d’être officiellement labellisés “Centres de préparation aux Jeux” par le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 (COJO). Ces gymnases, terrains de sports ou complexes sportifs, disséminés partout en France, sont chargés d’accueillir les délégations sportives étrangères dans le cadre de leurs préparations en amont de l’événement ou pendant comme “base arrière”. Pour les collectivités territoriales, ces sites seront une occasion de communiquer et, surtout, une source de recettes potentielles. Chaque collectivité est libre de fixer ses tarifs de location et de prestations. «  Tous ces sites seront proposés aux Lire plus…
Marketing

Paris 2024 ajoute les dominos aux Jeux olympiques

30 septembre 2020
Les dirigeants du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 s’initient à une nouvelle discipline : les dominos. Ce mercredi 30 septembre, le Conseil d’administration de l’instance doit valider plusieurs décisions importantes concernant les sites de compétition de l’événement. L’objectif est de réaliser des économies substantielles en supprimant des installations éphémères et couteuses. Mais déplacer une discipline d’un endroit et la replacer ailleurs dans un autre site engendre des modifications en cascade. Un vrai casse-tête. La principale décision officielle sera la suppression de deux infrastructures temporaires : l’aréna de volley-ball prévue au Bourget et le stade aquatique Lire plus…
Jeux Olympiques

La piscine olympique se jette dans le grand bain

9 juin 2020
Il s’en est fallu de peu pour que les nageurs de Paris 2024 se retrouvent à pied sec. « Si le 15 mai dernier nous n’avions pas décidé de choisir le projet de Bouygues Bâtiment, il y avait toutes les chances que le Centre Aquatique Olympique (CAO) ne puisse pas être construit dans les délais pour les Jeux de Paris 2024, » a confié Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris lors d’une visite du site qui accueillera la fameuse piscine olympique, la seule infrastructure sportive majeure à construire pour l’événement. Ouf ! La crise sanitaire du coronavirus, la période de Lire plus…
Paris 2024

Paris 2024 ouvre la chasse aux sponsors internationaux

9 juin 2020
Le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojo) de Paris 2024 passe une étape et s’ouvre aux marchés internationaux. L’association vient de lancer un appel d’offres pour dénicher des courtiers, agences ou agents indépendants, susceptibles de prospecter de nouveaux partenaires à l’étranger pour les Jeux parisiens. A ce jour, Paris 2024 ne compte que trois sponsors officiels… trois entreprises françaises : BPCE, avec les enseignes Banque Populaire et Caisse d’Epargne ainsi qu’EDF comme partenaires premium, et FDJ un rang en dessous. Les courtiers sélectionnés pourront présenter aux partenaires potentiels les offres de sponsoring définies par Paris 2024, et, en Lire plus…
Paris 2024

La Solidéo assure qu’elle sera au rendez-vous de 2024

5 juin 2020
Pendant le confinement, les travaux de la Solidéo ont continué. Pas forcément physiquement, car les chantiers ont été momentanément stoppés à cause de la crise sanitaire. Ces derniers reprennent depuis fin avril. Malgré cela, la Société de livraison des ouvrages olympiques affirme qu’elle sera au rendez-vous du 1er trimestre 2024, échéance à-laquelle toutes les structures nécessaires à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 devront êtres terminées et opérationnelles. La structure indique avoir “totalement réorganisé ses processus et son organisation de travail pour tenir le rythme et garantir (…) la livraison des ouvrages.” Durant ces dernières semaines deux Lire plus…
Jeux Olympiques

Paris 2024 vers des “adaptations créatives et durables”

3 juin 2020
Lors d’une réunion en visio-conférence, mercredi 3 juin, avec la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO), Tony Estanguet, le président du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 (Cojo), a “reconnu un changement d’approche au cours des derniers mois, compte tenu de l’impact de la pandémie de covid-19”, rapporte un communiqué du CIO. Le patron des Jeux parisiens a “appelé tous les acteurs engagés dans le projet (…) à des adaptations créatives et durables”. Un discours d’économies budgétaires qui, a-priori, a séduit Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, le président de la commission de coordination du CIO. “La commission Lire plus…
Jeux Olympiques

Et si le CIO préparait l’annulation de Tokyo 2021 ?

22 mai 2020
Tokyo et le Japon organiseront-ils un jour les Jeux olympiques de 2020 ? La question mérite d’être posée car, coup sur coup, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, et l’un des membres éminents de l’institution, l’Australien John Coates, ont officiellement fait part d’une possible annulation pure et simple de l’événement. Initialement prévus du 24 juillet au 9 août 2020, les Jeux ont été reportés d’une année, quasiment aux mêmes dates, à cause de la pandémie du coronavirus. Acte 1. Mercredi 20 mai. Interrogé par la BBC, le patron du CIO évoque à demi-mots la possibilité d’une annulation. Thomas Lire plus…
Cyclisme

Les fédérations sportives internationales se serrent la ceinture

9 avril 2020
Suspensions de projets, gel d’embauches, réductions budgétaires, baisse de salaires… les fédérations sportives internationales préparent la sortie de la crise sanitaire du coronavirus et les conséquences économiques qu’elles vont immanquablement devoir affronter. Le report d’une année des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020, désormais programmés durant l’été 2021, n’a pas que des répercussions sur le calendrier sportif mondial. Les Jeux sont également l’une des principales ressources financières des fédérations. Le magazine allemand Der Spiegel rappelle que le Comité international olympique (CIO) distribue 590 millions de dollars (540 millions d’euros) aux 28 fédérations sportives internationales (FI) des Jeux olympiques d’été… Lire plus…
Paralympique

Podcast quotidien: Marie-Amélie Le Fur, Comité paralympique

1 avril 2020
Tous les jours SportBusiness.Club prend des nouvelles des acteurs de l’économie du sport en France. Marie-Amélie Le Fur est la Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF). Elle déclare être satisfaite du report d’un an des Jeux de Tokyo et confie que personnellement elle n’a pas encore pris la décision de prolonger ou pas d’une année sa carrière sportive d’athlète de haut niveau. La dirigeante indique que ce délai aura des répercussions sur les accords de partenariat avec les sponsors et que la crise économique liée à cette pandémie mondiale du coronavirus aura des conséquences importantes sur le modèle économique Lire plus…
1 2 3