Fil info

Tokyo 2020. Les porte-drapeaux de la délégation française désignés

5 juillet 2021
Jeux olympiques. Les porte-drapeaux de l’équipe de France pour les Jeux olympiques et Jeux paralympiques de Tokyo, qui se déroulent cet été au Japon, ont été dévoilés ce lundi 5 juillet dans le JT de 20h de France 2, diffuseur des compétitions. Pour les Jeux olympiques, il s’agit de la judokate Clarisse Agbegnenou et du gymnaste Samir Aït Saïd. Pour les Jeux paralympiques, ce sera la judokate Sandrine Martinet et le tennisman Stéphane Houdet.
Fil info

Tokyo 2020. Les porte-drapeaux tricolores connus lundi 5 juillet

1 juillet 2021
Jeux olympiques. Les noms des porte-drapeaux des délégations françaises aux jeux olympiques et paralympiques de Tokyo cet été seront dévoilés lundi 5 juillet dans le Journal télévisé de 20h00 de France 2. Pour la première fois, ce seront des couples, une femme et un homme, qui auront cet honneur. La France suit ainsi les recommandations du Comité international olympique. Le duo olympique est choisi, via un système de points, par des athlètes désignés par les fédérations. Celui paralympique a été mis au vote du auprès du grand public.
Fil info

Jeux paralympiques. Ouverture des votes pour les porte-drapeaux

2 juin 2021
Athlètes. Le Comité paralympique et sportif français lancera du 11 au 30 juin sa campagne de vote pour désigner le couple qui portera le drapeau tricolore lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques de Tokyo cet été. Sept athlètes sont candidas. Le site de vote, ouvert au grand public, a été baptisé www.PortonsLeDrapeau.fr
Appel d'offres

Paris 2024 prépare l’appel d’offres pour les droits tv des Jeux paralympiques

17 mai 2021
Droits TV. Le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a lancé une consultation afin de trouver un prestataire capable de préparer, rédiger, lancer et suivre le futur appel d’offres des droits de diffusion, en France, des Jeux paralympiques de 2024. Date limite de remise des offres : lundi 7 juin 2021. Les droits de diffusion des Jeux olympiques de Paris 2024 ont été vendus par le Comité international olympique (CIO) au groupe Discovery pour sa chaîne Eurosport. Ces derniers ont sous-licencié les droits en clair à France Télévisions.
Etudes

La moitié des Français compte regarder les Jeux cet été

16 mai 2021
Etudes. Selon un sondage d’Odoxa* pour Winamax et RTL, 50% des Français ont l’intention de regarder les épreuves des Jeux olympiques cet été, et seulement 39% celles des Jeux paralympiques, qui suivront. A propos du handisport, 88% affirment qu’il “peut permettre de faire évoluer les mentalités et les perceptions sur les personnes en situation de handicap”, et 87% qu’il “permet aux personnes en situation de handicap de participer pleinement à la société”. Toutefois, 68% estiment que l’handisport n’est pas “suffisamment soutenu et encouragé par les politiques publiques” et 72% qu’il est “insuffisamment médiatisé”. Près de 9 Français sur 10 (88%) Lire plus…
Organisation

AFP. Malgré la colère au Japon, le CIP promet des Jeux «sûrs»

14 mai 2021
Jeux paralympiques. AFP via Ouest France vendredi 14 mai 2021. Le Comité International paralympique a admis que la tenue des Jeux de Tokyo provoquait la colère au Japon mais a promis que la sécurité des sportifs et des spectateurs serait assurée. A lire ici.
Paralympique

AFP. Jeux paralympiques: un objectif de “35 médailles” et la tête un peu à Paris-2024

14 mai 2021
Jeux paralympiques. AFP via Eurosport.fr vendredi 14 mai 2021. La délégation bleue pour les Jeux paralympiques (du 24 août au 5 septembre 2021) vise « 35 médailles » au Japon et espère faire de l’évènement « un tremplin pour les Jeux de Paris 2024 », déclare le chef de mission du comité paralympique et sportif français pour Tokyo, Jean Minier, à l’AFP. A lire ici. A 100 jours des Jeux paralympiques, l’envie décuplée des Bleus.AFP via L’Express vendredi 14 mai 2021. « Je vis au travers des Jeux depuis plusieurs semaines» : à 100 jours du début des Jeux paralympiques de Tokyo, les athlètes français Lire plus…
Fil info

Paris 2024 prévoit l’installation de 85 km de voies olympiques

5 mai 2021
Jeux olympiques. Devant l’association Atelier parisien d’urbanisme (APUR), les dirigeants du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 ont indiqué que 85 kilomètres de voies olympiques seront installées en région parisienne à l’occasion des Jeux. Ces voies, réservées aux véhicules accrédités, notamment pour le transport des athlètes, couvriront notamment les deux tiers du Boulevard Périphériques, de la Porte de Versailles, au Sud à celle de Bercy, à l’Est, en passant par le nord de Paris. Elles seront également installées sur l’autoroute A1, au Nord, entre le site du Bourget, celui de Saint-Denis, où sera construit le Village Lire plus…
Agences

Infront décroche les droits TV des paralympiques

8 janvier 2021
Après un appel à candidatures, l’IPC, le Comité international paralympique, a choisi d’attribuer à Infront les droits audiovisuels des Jeux paralympiques d’hiver de Pékin 2022 et d’été de Paris 2024 pour le continent européen. L’accord couvre 51 pays, avec deux exceptions : la Grande-Bretagne pour Pékin 2022… et la France pour Paris 2024 ! C’est l’IPC directement qui va s’occuper de ces deux commercialisations. Ce serait la première fois que le mouvement paralympique vend les droits audiovisuels de son événement phare à une agence de marketing sportif. Le coût de l’opération n’a pas été communiqué. Infront, filiale du groupe chinois Lire plus…
Collectivités

Les territoires se préparent aux Jeux de Paris 2024

5 octobre 2020
Ce sont exactement 621 sites qui viennent d’être officiellement labellisés “Centres de préparation aux Jeux” par le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 (COJO). Ces gymnases, terrains de sports ou complexes sportifs, disséminés partout en France, sont chargés d’accueillir les délégations sportives étrangères dans le cadre de leurs préparations en amont de l’événement ou pendant comme “base arrière”. Pour les collectivités territoriales, ces sites seront une occasion de communiquer et, surtout, une source de recettes potentielles. Chaque collectivité est libre de fixer ses tarifs de location et de prestations. «  Tous ces sites seront proposés aux Lire plus…
1 2 3