Juridique / Droit du sport

AFP. Tour de France: la spectatrice répondra de “sa bêtise” devant la justice

2 juillet 2021
Justice. AFP via La République des Pyrénées vendredi 2 juillet 2021. La spectatrice à l’origine d’une chute massive lors de la première étape du Tour de France, qui a fait plusieurs blessés dans le peloton, comparaîtra devant la justice le 14 octobre pour ce qu’elle a qualifié de “bêtise”. A lire ici.
Fil info

Cyclisme. Interpellation de “la spectatrice à la pancarte”

30 juin 2021
Justice. La spectatrice à la pancarte, à l’origine de la chute samedi de très nombreux cyclistes du Tour de France, dont plusieurs ont été blessés, a été arrêtée et placée en garde à vue, a-t-on appris mercredi de source proche de l’enquête. “La femme a été identifiée formellement. Elle est en garde à vue depuis quelques minutes, l’audition commence à peine”, a assuré à l’AFP cette source, qui a précisé qu’elle était de nationalité française. “Un suspect est en garde à vue”, a de son côté confirmé à l’AFP le procureur de la République de Brest (nord-ouest) Camille Miansoni, précisant Lire plus…
Business

Droits TV. Orange perd face à Mediapro

5 juin 2021
Justice. Orange devra verser 3,6 millions d’euros à Mediapro, rapporte le groupe audiovisuel espagnol dans un communiqué. Mediapro Sport France, éditeur de la chaîne Téléfoot, avait saisi le Tribunal de commerce de Paris en avril 2021. Le groupe reprochait à Orange le non-paiement de sommes liées au contrat de distribution de Téléfoot. Mediapro estimait que ces sommes avaient déjà été perçues par Orange auprès de ses clients, abonnés à la chaîne de football.
Fil info

Football. Sepp Blatter et Jérôme Valcke de nouveau sanctionnés par la Fifa

24 mars 2021
Justice. La Fifa, la fédération internationale de football, ont infligé de nouvelles suspensions de toutes activités liées au football à Sepp Blatter, l’ancien président de l’instance, et Jérôme Valcke, son ancien secrétaire général. Ces peines sont respectivement de 6 ans et 8 mois. Ils écopent également d’amendes d’un million de francs suisses (903 000 euros). Tous deux sont accusés d’avoir touché d’importants bonus financiers.