Fil info

Marie-Amélie Le Fur réélue à la présidence du CPSF

5 juillet 2021
Institutions sportives. Marie-Amélie Le Fur a été réélue à la présidence du Comité paralympique et sportif français (CPSF) lors de l’Assemblée générale ce lundi 5 juillet 2021. Elue une première fois en décembre 2018, suite à la démission d’Emmanuelle Assmann, la multiple championne paralympique, qui défendra les couleurs de la France cet été aux Jeux à Tokyo, repart pour un mandat plein de quatre ans, jusqu’en 2025.
Institutions

CNOSF et CPSF font équipe de France commune

14 avril 2021
C’est d’une seule voix et dans une tenue unique que les athlètes olympiques et paralympiques se présenteront cet été aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo. Le projet date d’il y a un an, mais l’annonce a été faite ce mercredi 14 avril à l’occasion du J-100 de la cérémonie d’ouverture des J.O. . Les photos ont été prises et les vidéos tournées… et la crise sanitaire du covid-19 s’est invitée, repoussant les Jeux d’une année, ainsi que le projet. Concrètement, cette équipe de France commune se traduit par un site internet unique piloté conjointement par le Comité national olympique Lire plus…
Paralympique

Podcast quotidien: Marie-Amélie Le Fur, Comité paralympique

1 avril 2020
Tous les jours SportBusiness.Club prend des nouvelles des acteurs de l’économie du sport en France. Marie-Amélie Le Fur est la Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF). Elle déclare être satisfaite du report d’un an des Jeux de Tokyo et confie que personnellement elle n’a pas encore pris la décision de prolonger ou pas d’une année sa carrière sportive d’athlète de haut niveau. La dirigeante indique que ce délai aura des répercussions sur les accords de partenariat avec les sponsors et que la crise économique liée à cette pandémie mondiale du coronavirus aura des conséquences importantes sur le modèle économique Lire plus…
Institutions

Le comité paralympique à la recherche de la nouvelle star

30 janvier 2020
A Pékin en 2022, pour les Jeux d’hiver, le Comité paralympique et sportif français (CPSF) va devoir trouver quelques places supplémentaires pour la délégation tricolore. «Je pense qu’un ou deux athlètes issus du programme La Relève seront avec nous,» indique Jean Minier, Directeur des Sports du CPSF. La Relève, c’est le programme de détection des jeunes talents lancé en 2019 par l’instance sportive. La saison 2 reprendra fin mars à Bordeaux (voir ci-dessous) avec de nouvelles ambitions. «L’échéance de Paris 2024 est une opportunité unique,» affirme Marie-Amélie Le Fur, présidente du CPSF. «Le principal objectif de ce programme est le Lire plus…
Organisation

«Engageons des changements qui perdureront après les Jeux»

4 décembre 2019
Interview : Marie-Amélie Le Fur. La présidente du Comité sportif paralympique français (CSPF) est satisfaite du concept mis en place par Paris 2024 pour les Jeux paralympiques. Au total, 23 disciplines seront présentes du 28 août au 8 septembre 2024, la plupart autour deux grands axes : Stade-de-France/Le Bourget et Paris Centre. Etait-ce très important pour les athlètes des Jeux paralympiques d’avoir les mêmes sites de compétition que ceux des Jeux olympiques ? Marie-Amélie Le Fur : «Avant cela, l’idée était d’avoir un concept spectaculaire et engageant qui donne envie aussi bien à nos sportifs qu’aux spectateurs de venir. Je Lire plus…
Institutions

Le comité paralympique prépare la relève de 2024

12 février 2019
Les Jeux paralympiques de Paris c’est dans exactement 2024 jours. A cette occasion, le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) lance une vaste opération de détection. Objectif : dénicher les champions handisport de demain, ceux des Jeux de 2024. Baptisée La Relève, cette campagne de communication s’avère nécessaire pour un mouvement sportif où subsistent beaucoup de freins à la pratique. «Notre problématique est double, explique Marie-Amélie Le Fur, désignée récemment présidente du CPSF. Il s’agit, d’une part, de détecter de nouveaux publics qui ne pratiquent pas le sport en compétition et, d’autre part, pour ceux qui sont déjà sportifs, les Lire plus…
Institutions

Paralympique : double Jeux pour Marie-Amélie Le Fur

14 décembre 2018
C’est une médaillée d’or et athlète en activité qui prend la présidence du Comité paralympique et sportif français (CPSF). Une première. Vendredi 14 décembre, Marie-Amélie Le Fur, championne paralympique en athlétisme à Londres 2012 et Rio 2016 a été désignée à l’unanimité par l’assemblée générale de l’institution. Elle succède à Emmanuelle Assmann qui a démissionné pour raisons personnelles. La jeune championne, qui vient de fêter ses 30 ans, arrive à la tête du mouvement handisport français alors que se met en place l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Elle va s’inscrire pleinement dans le processus. Tout comme Lire plus…