Hors stade

Livres. Que le meilleur gagne, par André Comte-Sponville

9 avril 2021
Si nous sommes tous égaux en droits et en dignité, nous ne le sommes ni en fait ni en valeur. C’est ce qui distingue la démocratie du nihilisme, et le sport d’un simple divertissement. Philosophe, André Comte-Sponville traite dans ce livre des vertus et des limites du sport, ainsi que des valeurs qu’il peut incarner. En sport, il est difficile de concilier l’égalité de tous avec le principe même du sport où l’on veut que le meilleur gagne !Que le meilleur gagne, par André Comte-Sponville, Editions Robert Laffont-Insep, 96 pages, 10,00 euros.
Collectivités

Temple-sur-Lot se prépare à accueillir Paris 2024

18 août 2018
A plus de 650 kilomètres de la capitale, le village de Temple-sur-Lot compte bien tirer partie des Jeux olympiques de Paris en 2024. La commune du Lot-et-Garonne entend faire de son centre sportif une base arrière pour les équipes françaises et étrangères, un lieu d’entraînement pour le rendez-vous olympique. Un budget de 10 millions d’euros est prévu pour la modernisation des infrastructures. «Nous souhaitons être le site majeur de préparation sportive de la région», affirme Bruno Blucheau, directeur de la base depuis un an. Ouvert dans les années 70 sur les berges verdoyantes du Lot, le lieu regroupe hébergements, restaurants Lire plus…
Omnisports

Franprix : «Un partenariat naturel avec les Gay Games.»

8 août 2018
L’enseigne du groupe Casino est un des sponsors actifs des 10e Gay Games qui se disputent à Paris jusqu’à dimanche 12 août. Pour François-Xavier Germain, directeur marketing et communication de Franprix, le choix de cette association était très naturel pour cette marque urbaine et très engagée autour de la diversité. Franprix est partenaire des 10e Gay Games Paris 2018. Pourquoi ? François-Xavier Germain : «Franprix est une enseigne urbaine qui vit avec la ville, et notamment Paris où il y a près de 400 magasins dans les quartiers, les lieux touristiques ou de ballades. Vivre avec la ville signifie vivre Lire plus…
Omnisports

Des championnats d’Europe repackagés

3 août 2018
Sept disciplines, 188 compétitions, 4.500 athlètes et deux sites : Glasgow et Berlin. Les premiers European Championships peuvent paraître hétéroclites. Effectivement, ils surprennent. Annoncé en mars 2015, l’événement a été initié par l’Union européenne de radio-télévision (UER). L’Eurovision, son nom de baptême, a convaincu plusieurs fédérations sportives européennes. L’idée ? Rassembler les différents championnats continentaux pour créer une grande compétition commune. Ainsi packagé, l’événement prend plus de poids et offre à chacun de ces championnats un potentiel d’audience beaucoup plus important. L’UER table sur un potentiel d’un milliard de téléspectateurs. Pour en arriver là, les fédérations concernées ont dû aménager Lire plus…
Collectivités

Les Gay Games en mal de sponsors

2 août 2018
Si la dixième édition des Gay Games qui s’ouvre samedi 4 août à Paris fait le plein de participants (ils seront plus de 10.000) ce n’est pas le cas pour les sponsors. En cause, une certaine frilosité des entreprises à s’engager derrière un événement porté par le mouvement LGBT. «Si nous comptons quand même de grandes sociétés françaises parmi nos partenaires, beaucoup d’autres ont exprimé leur hostilité à s’associer avec l’événement, reconnait Jean-Paul Cluzel, responsable du mécénat des Gay Games. Ces entreprises m’ont expliqué que pour elles, aujourd’hui c’était trop tôt et que cela aurait été plus facile si le Lire plus…
Sponsoring

Point P construit son team

13 mars 2018
Pas superstitieux pour un sous, c’est avec 13 athlètes que Point P a lancé son Team. Le négociant en matériaux de construction a lâché le football pour construire sa propre équipe omnisport. «Au départ, on ne devait avoir qu’un seul athlète par région commerciale, et puis finalement certains on été tellement enthousiastes qu’ils ont enrôlé deux sportifs, et c’est pour cela que nous sommes arrivés à 13, qui est un bon chiffre», précise Jacques Preste, directeur général, tout sourire, et donc nullement préoccupé par le symbole. Après 18 ans de football, et de partenariat avec la Coupe de la Ligue, Lire plus…
Organisation

Gay-Games 2018 à Paris, des Jeux militants

2 octobre 2017
Dans la longue séquence de grands événements sportifs mondiaux que Paris et la France s’apprêtent à organiser, les Gay-Games ont une place à part. «Ce sont des jeux militants, dont le mot d’ordre est égalité», clame Pascale Reinteau, coprésidente du comité d’organisation de l’événement qui se tiendra du 4 au 12 août 2018. Créés en 1982, les Gay-Games étaient à l’origine une manifestation destinée à mettre en avant les problèmes de discrimination dont les homosexuels sont la cible. «Cela existe encore aujourd’hui dans le milieu du sport, précise Manuel Picaud, le second coprésident. Ces jeux doivent casser des codes, déconstruire Lire plus…